257 résultats trouvés

par YvesMichaud
13 juin 2006, 04:01
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Vers une affirmation cohérente du scepticisme
Réponses : 71
Vues : 28049

Cher Paul Herr Jean-Luc, Je n'ai plus grand-chose à apporter au débat... je veux bien croire que le scepticisme est contredit par la pratique, mais ça ne résout pas les paradoxes dans lesquels tombe le dogmatisme qui ré-fléchit sur lui-même. On a deux approches différentes de la philosophie, c'est a...
par YvesMichaud
12 juin 2006, 21:05
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Vers une affirmation cohérente du scepticisme
Réponses : 71
Vues : 28049

Cher Paul Herr Jean-Luc, En effet, si on cherche un signe de la vérité, après il faudrait un signe que ce signe est un signe valable, et ainsi de suite à l'infini. Si, quand on a des certitudes, le doute est impossible, ça ne veut pas dire que quand on ne doute pas, on a une certitude. Ce serait un ...
par YvesMichaud
12 juin 2006, 18:09
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Vers une affirmation cohérente du scepticisme
Réponses : 71
Vues : 28049

Cher Paul Herr Jean-Luc, Oui, la confiance c'est bien beau, mais je la situe toujours dans la perspective d'une dualité conviction-certitude. La confiance peut procéder autant d'une conviction émotionnelle que d'une certitude. La certitude est forcément une conviction, mais l'inverse n'est pas néces...
par YvesMichaud
12 juin 2006, 00:50
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Vers une affirmation cohérente du scepticisme
Réponses : 71
Vues : 28049

Cher Paul Herr Jean-Luc, Et quel est le critère pour distinguer une confiance d'origine émotionnelle d'une confiance d'origine rationnelle? Une partie de la question est là... En plus être rationnel, ce n'est pas un état absolu de type oui ou non. Il y a plusieurs degrés de rationalité. Ce qu'on vis...
par YvesMichaud
11 juin 2006, 21:13
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Vers une affirmation cohérente du scepticisme
Réponses : 71
Vues : 28049

Cette confiance absolue peut avoir une origine émotionnelle, et non rationnelle.
par YvesMichaud
11 juin 2006, 21:07
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Vers une affirmation cohérente du scepticisme
Réponses : 71
Vues : 28049

Quand je m'appuie sur le mur, je ne le fais pas nécessairement en raison d'une certitude au sens philosophique du terme. C'est plutôt une conviction , au sens d'adhésion à une croyance - pas nécessairement certaine objectivement - avec une confiance absolue. Je n'ai pas, en effet, de démonstration d...
par YvesMichaud
11 juin 2006, 19:50
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Vers une affirmation cohérente du scepticisme
Réponses : 71
Vues : 28049

Cher Paul Herr Jean-Luc, Le mystique serait désavantagé par rapport au sceptique? Intéressant. C'est certainement le point de vue des rationalistes. Le mysticisme détruirait l'esprit critique... Ce serait une malédiction. Ce que je dis, c'est qu'on n'a pas le moyen de distinguer à coup sûr «l'absolu...
par YvesMichaud
11 juin 2006, 01:01
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Vers une affirmation cohérente du scepticisme
Réponses : 71
Vues : 28049

Cher Paul Herr Jean-Luc, J'ai été aussi très surpris de ressentir de la douleur dans mon rêve. Je croyais que c'était impossible. Je me souviens vaguement d'avoir lu un article où l'anesthésie par hypnose était expliquée biologiquement. Pas de mystère. Je pense qu'il y a des mystiques qui affirment ...
par YvesMichaud
10 juin 2006, 18:43
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Vers une affirmation cohérente du scepticisme
Réponses : 71
Vues : 28049

Cher Paul Herr Jean-Luc, Je n'ai pas dit qu'il fallait qu'il y ait un état mental non subjectif. Une telle idée est incohérente. Par contre, il y a des états mentaux subjectifs ET objectifs (qui montrent les choses telles qu'elles sont). Pour moi le meilleur exemple d'état mental subjectif et object...
par YvesMichaud
10 juin 2006, 17:14
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Vers une affirmation cohérente du scepticisme
Réponses : 71
Vues : 28049

Cher Paul Herr Jean-Luc, La conviction, contrairement à la certitude, n'implique pas la vérité de son objet. Je sais ce que ça fait d'éprouver une conviction, mais je ne sais pas distinguer certitude et conviction en tant qu'états subjectifs. Ça ne vous est pas arrivé d'être convaincu de quelque cho...

Aller à la recherche avancée