92 résultats trouvés

par Joie Naturelle
10 sept. 2007, 16:11
Forum : Anthropologie
Sujet : Phobie sociale, autisme...et Spinoza
Réponses : 142
Vues : 159287

Bien sûr, un enfant battu tous les jours risque fort d'en être affecté durablement jusque dans le fond de sa personnalité. Car ce traitement inhumain éprouverait n'importe quelle personne. Toutefois, il me semble que ce traitement éprouverait deux individus différents avec plus ou moins de profonde...
par Joie Naturelle
10 sept. 2007, 15:55
Forum : Anthropologie
Sujet : Phobie sociale, autisme...et Spinoza
Réponses : 142
Vues : 159287

Disons que tu sois d'accord et que tu répondes: ok, mais dans ce cas le QI fait partie de 'l'essence de l'être'. Or il se fait que le QI n'est pas une mesure de l'intelligence, mais du quotiënt d'intelligence. C'est donc une mesure relative: elle ne dit rien d'autre que de préciser où un individu s...
par Joie Naturelle
10 sept. 2007, 15:30
Forum : Anthropologie
Sujet : Phobie sociale, autisme...et Spinoza
Réponses : 142
Vues : 159287

On ne peut prédire le devenir d'un individu dans le sens où on ne peut dire à l'avance quelle voie il va emprunter. Sera-t-il routier, employé de bureau, pâtissier ? Cela n'est sans doute écrit nulle part. Je pense que la personnalité (l'intelligence, la sensibilité, etc...) d'un être, jointe au ha...
par Joie Naturelle
10 sept. 2007, 15:08
Forum : Anthropologie
Sujet : Phobie sociale, autisme...et Spinoza
Réponses : 142
Vues : 159287

Vagabond a écrit: Selon moi, il n'est possible de predire le devenir d'un individu que dans des cas extremes, c'est-a-dire une tres petite minorite. Un autiste ou un trisomique le resteront quels que soient leur education, les aides, les traitements, l'environnement, la culture. Précisément, non, j...
par Joie Naturelle
09 sept. 2007, 10:04
Forum : Anthropologie
Sujet : Phobie sociale, autisme...et Spinoza
Réponses : 142
Vues : 159287

Selon moi, il n'est possible de predire le devenir d'un individu que dans des cas extremes, c'est-a-dire une tres petite minorite. Un autiste ou un trisomique le resteront quels que soient leur education, les aides, les traitements, l'environnement, la culture. Précisément, non, je ne suis pas conv...
par Joie Naturelle
08 sept. 2007, 16:14
Forum : Anthropologie
Sujet : Phobie sociale, autisme...et Spinoza
Réponses : 142
Vues : 159287

Philomag Inné et acquis : les réponses d'Henri Atlan 5 - Tant que des biologistes continueront à répéter avec l'aide de media, que les gènes sont ce qui nous définit – la référence aux empreintes génétiques renforce cette idée reçue, mais c'est comme si on disait que nos empreintes digitales, encor...
par Joie Naturelle
31 août 2007, 23:45
Forum : Anthropologie
Sujet : Phobie sociale, autisme...et Spinoza
Réponses : 142
Vues : 159287

Comme donc je parlais de Spinoza ci-dessus, si je crois que selon lui tous veulent devenir sage, c'est dans la mesure où tous s'efforcent à conserver leur être, et pour cela recherchent activement ce qu'ils croyent leur être utile. Si la sagesse consiste dans l'effort à conserver son être, effectiv...
par Joie Naturelle
31 août 2007, 21:17
Forum : Anthropologie
Sujet : Phobie sociale, autisme...et Spinoza
Réponses : 142
Vues : 159287

L'auteur cite ensuite Delbos : "La liberté véritable n'est originairement que la puissance naturelle de l'individu comprise dans la puissance totale de l'univers; et comme la puissance de l'individu n'est autre chose que son essence actuelle, que le développement réel de cette puissance est identiq...
par Joie Naturelle
30 août 2007, 21:31
Forum : Anthropologie
Sujet : Phobie sociale, autisme...et Spinoza
Réponses : 142
Vues : 159287

Sur base de cela, on dirait que si la 'sagesse' était 'innée', comme tu le dis, cela ne peut pas être correlé au QI, puisqu'avoir un QI élevé dans beaucoup de cas est plutôt un désavantage qu'un avantage, et ne donne lieu à de vrais 'sages' que dans certaines circonstances très spécifiques, plutôt ...
par Joie Naturelle
30 août 2007, 08:36
Forum : Anthropologie
Sujet : Phobie sociale, autisme...et Spinoza
Réponses : 142
Vues : 159287

mais ce travail par la raison doit au bout du compte se révéler pour moi épuisant, tant et si bien que je finis par retourner à ma pente naturelle dès que je suis vaincu par la fatigue, le découragement, ou même la simple inadvertance. oui, c'est en effet le prix de la sagesse telle que la conçoive...

Aller à la recherche avancée