A quel point Spinoza a changé votre vision du monde ?

Questions touchant à la mise en pratique de la doctrine éthique de Spinoza : comment résoudre tel problème concret ? comment "parvenir" à la connaissance de notre félicité ? Témoignages de ce qui a été apporté par cette philosophie et difficultés rencontrées.
les autodidactes
passe par là...
passe par là...
Messages : 1
Enregistré le : 24 oct. 2017, 07:50

A quel point Spinoza a changé votre vision du monde ?

Messagepar les autodidactes » 24 oct. 2017, 08:21

Bonjour à tous,
après avoir écouté l'intégralité des cours de Deleuze sur Spinoza et lu 50 % de l'éthique, ma vision du monde a complètement changée. Je ne peux m'empêcher de voir le monde sous forme de rapports. Pour chaque événement qui m'arrive, chaque relation que je vis, je fais l'analyse des rapports constituants.

Exemple : Pour moi l'amour (je parle de séduction ici et pas de toutes les autres modes d'amours) semble désormais beaucoup moins "magique" dans le sens où, c'est une somme de multitude de rapports, chargé soi d'affectes de joie ou tristesse qui diminue ou augmenter dans un premier temps, la puissance de ce rapport, le couple : moi + elle ; et dans un deuxième temps du sous rapport. moi + le couple.

J'imagine donc que ce rapport d'amour serait composé de la sorte :

rapport de liberté, rapport de confiance, rapport de divertissement, rapport de partage, rapport sexuel, rapport d'amitié, rapport de sécurité, rapport d'adaptabilité, rapport d'estime, rapport de mémoire (moment vécu), rapport de projection commune (futur imaginé). et sûrement beaucoup d'autres que j'oublie.

Tous ces rapports sont liés et en fonction des relations amoureuses, ils vont être plus ou moins impactant pour moi, en terme de joie ou de tristesse.

De ce postulat, j'explique par exemple la passion et l'euphorie des débuts, par la création subite de presque tout ces rapports qui sont presque toujours de joie lorsqu'on débute une relation, ma puissance augmente de manière multiple et puissamment . Et la dépression c'est l'inverse, inversion des affectes. Toute ma joie et ma puissance, se transforme en tristesse et en perte de puissance. Car je perd la joie que me procurait l'estime, la confiance, le partage, le rapport etc. de ma relation.

Bon je ne veux pas être trop long. Mais je pense que vous avez compris l'idée.
Je ne cherche pas absolument à être spinoziste, peut être que mon interprétation s'éloigne énormément de ce que Spinoza voulait dire ? et vous, avez-vous des exemples précis sur la transformation que Spinoza à eu sur votre perception du monde ?

Avatar du membre
cess
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 182
Enregistré le : 10 juil. 2010, 00:00
Localisation : Aix en Provence

Re: A quel point Spinoza a changé votre vision du monde ?

Messagepar cess » 28 oct. 2017, 15:07

"Après avoir écouté......, lu 50% de l'Ethique , ma vision du monde a complètement changé"

Mais quelle aurait-été votre vision du monde si vous en aviez lu 100%!!! :D


Bien à vous


Retourner vers « Spinozisme pratique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités