Liste des passions

Questions et débats touchant à la doctrine spinoziste de la nature humaine, de ses limites et de sa puissance.
Avatar du membre
cassius36
passe par là...
passe par là...
Messages : 1
Enregistré le : 30 juil. 2006, 00:00

Liste des passions

Messagepar cassius36 » 25 juil. 2011, 20:05

Bonjour à tous,

Il me semble avoir lu quelque part une liste assez longue des passions humaines, définies par SPINOZA mais je ne me souviens plus dans quel ouvrage (de SPINOZA ou sur SPINOZA).

Quelqu'un aurait-il cette référence à l'esprit ou à défaut la liste elle-même avec les définitions?


Par ailleurs je souhaiterais savoir si SPINOZA a abordé le problème de l'esthétique: pour quelles raisons trouvons-nous certaines choses belles?

Par avance merci!
Cassius

Avatar du membre
Int
passe par là...
passe par là...
Messages : 11
Enregistré le : 22 juil. 2011, 00:00

Messagepar Int » 26 juil. 2011, 13:12

A la fin de la partie 3 de "L'éthique", vous trouverez une liste des sentiments avec leur définition (faite par Spinoza, donc).

Quant à l'esthétique, à ma connaissance, c'est l'une des grandes lacunes du système spinoziste. A part la remarque comme quoi nous ne désirons pas une chose parce que nous la trouvons bonne, mais au contraire nous la trouvons bonne parce que nous la désirons, remarque qui pourrait, je crois, être déplacée dans le domaine esthétique (ça me fait un peu penser à Voltaire et à ses histoires de crapauds), ou encore la remarque comme quoi la musique est bonne pour le mélancolique, ce qui est bien peu pour fonder une théorie sur l'esthétique vous en conviendrez, il ne me semble pas que Spinoza ait beaucoup parlé d'esthétique... mais je laisse la parole aux érudits.

Avatar du membre
Henrique
participe à l'administration du forum.
participe à l'administration du forum.
Messages : 1177
Enregistré le : 06 juin 2002, 00:00
Localisation : France
Contact :

Messagepar Henrique » 27 juil. 2011, 13:21

Un lien pour compléter la réf. de Int : http://www.spinozaetnous.org/wiki/E3#Définition_des_passions.

Sur l'esthétique, voir notamment, Une Éthique et une esthétique par Piet Steenbakkers dans le mag littéraire de janvier 2010. Le sujet avait été abordé ici aussi.

On pourrait je pense concevoir l'éthique même de Spinoza comme une esthétique, dès lors qu'elle nous indique la voie pour sentir éprouver que nous sommes éternels, au moyen du troisième genre de connaissance, qui est intuitif et non discursif. L'esthétique, c'est d'une certaine manière l'explication de ce genre de plaisir qui n'est pas grossièrement physique ou égotique, comme l'agréable, mais en même temps mental et universel. Il y a quelque chose de ce genre chez Spinoza, puisqu'il explique comment on peut connaître un genre de joie, au contact du monde, qui ne se réduit ni à la sensation agréable, ni à l'intérêt calculateur.


Retourner vers « Anthropologie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité