bonjour à tous

Espace pour se présenter : qui êtes vous (ou pensez vous être) ? Comment avez vous découvert Spinoza ? Qu'est-ce qui vous intéresse chez lui plus particulièrement ? et tout ce qu'il vous conviendra de dire pour permettre de mieux se connaître.
Avatar du membre
automate
passe occasionnellement
passe occasionnellement
Messages : 29
Enregistré le : 12 nov. 2011, 00:00

bonjour à tous

Messagepar automate » 12 nov. 2011, 18:48

Je tiens à saluer toute votre communauté et je félicite d'avance ceux qui participent et contribuent à la vie de ce site très riche en informations.

je m'appelle Matthieu, j'ai 41 ans et j'ai passé ma licence de philosophie à bordeaux 3 en 1994. Après un passage assez difficile côté santé, j'ai dû travailler dans une autre branche pour nourrir mes 2 chères petites têtes blondes ( qui ne sont pas blondes d'ailleurs :D ).

J'ai découvert Spinoza assez tard lorsque je préparais une conférence sur la tolérance à l'aide du TTP. Mais ma plus "grande claque intellectuelle philosophique" est survenue après la lecture du traité de la réforme de l'entendement. J'avais l'impression de redécouvrir la philosophie !
Deleuze écrivait dans l'introduction de ses cours sur Spinoza : " les philosophes ne sont pas simplement des individus inventant des notions, ils sont aussi ceux qui nous permetttent de percevoir le monde d'une autre façon". C'est exactement le sentiment que j'ai eu à la lecture de Spinoza.

Dans toute l'histoire de la philosophie, nous avons l'impresssion que seuls Socrate et Kant ont révolutionné cette dernière. C'est pour cela que nous parlons de pré-socratiques ou de pré et post kantiens. Je trouve pour ma part que Spinoza mériterait amplement cette place.

Avatar du membre
Henrique
participe à l'administration du forum.
participe à l'administration du forum.
Messages : 1144
Enregistré le : 06 juin 2002, 00:00
Localisation : France
Contact :

Messagepar Henrique » 24 nov. 2011, 01:12

Bonjour "Automate" et bienvenue,
Merci pour cette citation de Deleuze qui me semble essentielle et qui je le crains s'applique à Spinoza plus qu'à tout autre philosophe. Savez vous où on peut en trouver la référence ?

Sur l'honneur d'être un jalon dans l'histoire de la philosophie comme Socrate ou Kant, Spinoza me semble occuper une place à part, telle qu'il ne peut s'inscrire dans cette continuité. Il est un coup de tonnerre, du fait même du caractère éminemment pratique de son projet. Il s'agit en effet pour lui de changer notre manière de sentir les choses et pas seulement de les concevoir. Kant et l'idéalisme allemand lui doivent beaucoup, comme figure du mal à combattre d'une façon ou d'une autre, même si Hegel lui a rendu un vibrant hommage, mais ils ne dépassent pas la lecture de la deuxième partie de l'Ethique et s'intéressent à lui comme théoricien. Schopenhauer, Nietzsche et plus tard Bergson tireront certaines choses de lui, mais sans pour autant faire de sa philosophie même un point de départ pour aller vers autre chose. Il semble qu'il y ait soit des spinozistes (qui le plus souvent prennent ce qui les arrange), soit des anti-spinozistes, mais pas de post spinozistes.

Avatar du membre
automate
passe occasionnellement
passe occasionnellement
Messages : 29
Enregistré le : 12 nov. 2011, 00:00

Messagepar automate » 25 nov. 2011, 11:55

La citation de Deleuze est dans l'introduction de ses cours sur Spinoza intégralement disponibles ici en télécharment pdf :

http://www.webdeleuze.com/php/texte.php ... a&langue=1

En espérant que cela fasse votre plaisir :P

Avatar du membre
Henrique
participe à l'administration du forum.
participe à l'administration du forum.
Messages : 1144
Enregistré le : 06 juin 2002, 00:00
Localisation : France
Contact :

Messagepar Henrique » 26 nov. 2011, 01:17

Ça me fait plaisir, Matthieu, merci !
La citation exacte que j'ai trouvée est un peu plus nuancée : "un philosophe ce n’est pas seulement quelqu’un qui invente des notions, il invente aussi peut-être des manières de percevoir." Et dans le contexte immédiat, cette phrase n'est pas expliquée ou commentée, elle arrive un peu abruptement après l'idée de raconter Spinoza comme une histoire qui est à part dans l'histoire de la philosophie.

C'est marrant, j'ai le même âge que toi, j'ai du avoir ma licence de philo à peine plus tôt, pas loin de Bordeaux, à Poitiers, et j'ai le même nombre de têtes blondes, mais vraiment blondes quant à elles :-) Nous ne sommes jamais aussi uniques que nous avons tendance à le croire.


Retourner vers « Se présenter »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités