Conscience et conscience de soi

Questions philosophiques diverses sans rapport direct avec Spinoza. (Note pour les élèves de terminale : on ne fait pas ici vos dissertations).

aldo
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 484
Enregistré le : 13 janv. 2015, 11:33

Re: Conscience et conscience de soi

Messagepar aldo » 30 déc. 2017, 00:47

.....

aldo
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 484
Enregistré le : 13 janv. 2015, 11:33

Re: Conscience et conscience de soi

Messagepar aldo » 18 mai 2018, 16:09

C'est-à-dire qu'on est en droit de croire en un sujet qui, au coeur de l'événement, serait toujours intact, que rien ne viendrait perturber, et qui serait toujours doté d'un regard qui différencierait clairement ce qui lui arrive de ce qu'il est. On est en droit de considérer tout événement comme "extérieur " et de ne s'occuper des choses que depuis une "conscience ", sorte d'objet immaculé à qui adviendrait ceci ou cela.

Mais si on refuse d'entendre (et donc de penser ) "l'autre façon" de voir les choses, à savoir un événement comme expérience où le-dit "objet immaculé" est à ce point balloté dans tous les sens qu'on en ressort modifié, voire transformé, alors on n'est plus en droit de soutenir que ce serait cette version-là qui "évite " ou "ne verrait pas " quoi que ce soit.


On peut bien se contenter de remplacer les "objets éternels " antiques par un champ subjectif voire sensible de perception (ça fait plus moderne ), mais si la-dite perception est présupposée gouvernée par les mêmes notions "d'éternité et d'immuabilité ", on en reste à penser le monde selon la même vision transcendante des choses.
Du coup, on se retrouve à s'interroger sur le champ perceptif ou "conscience " qu'il nous plairait d'imaginer "immanent ", pour faire un lien avec le monde ancien de la transcendance qu'on ne veut plus revendiquer... je veux dire "philosophiquement parlant ".
Et bien évidemment que le lien, on aimerait bien le faire (les choses seraient tellement plus simples alors...)

aldo
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 484
Enregistré le : 13 janv. 2015, 11:33

Re: Conscience et conscience de soi

Messagepar aldo » 10 juin 2018, 07:52

Je suis un incurable naïf.


Retourner vers « Questions de philosophie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités