Radical Enlightenment

Actualités et informations diverses sur Spinoza, la philosophie en général ou regards spinozistes sur l'actualité.
Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Messagepar hokousai » 15 janv. 2012, 11:28

si ça vous intéresse, c' est plus copieux !

http://www.histoire.ens.fr/IMG/pdf/Lilti-ANNALES_1_2009.pdf

Krishnamurti
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 400
Enregistré le : 22 juin 2002, 00:00

Messagepar Krishnamurti » 15 janv. 2012, 23:48

Merci à tous les deux.

marcello a écrit :Voici une critique plus appétissante :
[...]"To be sure, his books were often confiscated, but the charges of irreligion were perhaps not so straightforward to make. Spinoza's equation of God with nature was of course blasphemous, but apparently still ambiguous enough. "


Amusant comme cette "ambiguïté" demeure.

Avatar du membre
LARRY
a déjà pris quelques habitudes ici
a déjà pris quelques habitudes ici
Messages : 56
Enregistré le : 13 déc. 2011, 00:00
Localisation : PICARDIE FRANCE

Messagepar LARRY » 18 janv. 2012, 17:55

Dans la déclaration d’indépendance des provinces anglaises d’Amérique en 1787 il y a cette formule inspirée par Thomas Jefferson : « life, liberty and the pursuit of happiness »…
La quête du bonheur affichée au même titre que la vie et la liberté, n’est-ce pas l’influence, via Locke peut-être, de la recherche de la béatitude chère à Spinoza ?
En Amérique comme en Europe, d’ailleurs si on se souvient des paroles du révolutionnaire Saint-Just : « Le bonheur est une idée neuve en Europe »


Retourner vers « Actualités »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité