Spinozaetnous.org
 Sommaire
 Accueil
 Lire et comprendre
 Présentations
 Définitions
 Oeuvres
 Extraits
 Citations
 Les autres
 Bibliographie
 Wiki
 Réfléchir
 Être
 Connaître
 Être humain
 Bien vivre
 Vivre ensemble
 Actualités
 Discussions
 Forums
 Messages Privés
 Ressources
 Téléchargements
 Liens
 Recherche
· Fil d'info
 Interactions
 Proposer un article
 Journal
 Quizz
 Nous recommander
 Contact
 Infos
 Votre compte
 Statistiques
 Citation de Spinoza
Nul ne peut avoir Dieu en haine.
(Nemo potest Deum odio habere).
Éthique
V, prop. 18.
 Derniers documents
· Nécessité et liberté 
· Bien, mal, éthique 
· Désir, joie et amour, tristesse, béatitude 
· Entendement humain, genres de connaissance, ... 
· Essence, de Dieu, de mode, de genre (?) Abrégé 
· Propriétés 
· Universaux, idées générales, êtres de Raison, ... 
· Régression à l'infini : E1P28 et autres 
· Spinoza - par Alain 
· Plus de documents...
 Chercher dans les oeuvres

 Qui est en ligne ?
Il y a pour le moment 157 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  N  M  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z 

    Spinoza et Nous - Philosophie de l'affirmation -> Définitions -> Catégorie - > Lettre J


  • Joie :

  • (laetitia) Affect fondamental, dérivé du Désir et opposé à la Tristesse, consistant dans la conscience d'un accroissement de la puissance d'exister (cf. Conatus). Par exemple, faire un exercice physique ou mental dans lequel on éprouve immédiatement l'acquisition d'une plus grande capacité de mouvement ou de compréhension, ce sera naturellement être affecté de joie (il s'agira en général d'un exercice où l'on réussit parce qu'il est à notre portée, un exercice hors de notre portée immédiate ne provoquera pas de joie. Un tel exercice pourra de fait accroître notre puissance d'agir, mais n'ayant pas conscience d'un tel accroissement, le sujet ne sera pas affecté de joie.) La joie est active quand nous en sommes la Cause adéquate (E3P58) ou bien passive quand nous n'en sommes que partiellement la cause (E3P1).





Accueil | Lire et comprendre | Définitions | Oeuvres | Citations | Réfléchir | Téléchargements | Liens
Votre compte | Proposer article | Messages privés | Forum | Rechercher | Quizz | Recommander | Contact

Contenu disponible sous Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 2.0 France, source à citer : www.spinozaetnous.org

Ce site a été réalisé avec la version française de PHP-Nuke, de F.Burzi, sous licence GPL.
http://www.spinozaetnous.org/backend.php

Page générée en: 0.09 Secondes