20 résultats trouvés

par gismo
06 janv. 2011, 10:53
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Spinoza pour les nuls
Réponses : 16
Vues : 103730

@Recherche, Un fataliste s'abandonne sans réaction aux evenements. Spinoza nous propose au contraire de réagir. Il propose de chercher à avoir une connaissance adéquat des choses de facon à mieux les appréhender. D'un problème découle une analyse puis une perspective d'action. Vous pensez forcement ...
par gismo
05 janv. 2011, 16:47
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Spinoza pour les nuls
Réponses : 16
Vues : 103730

"Par réalité et perfection j'entends la même chose". Cette assertion me paraît bien trop facile, et j'y vois un fatalisme fier de lui-même. Je pourrais affirmer aussi tranquillement que le monde est au contraire sans cesse perfectible, et qu'il est permis à nos "modèles" d'interpeller la "réalité"....
par gismo
05 janv. 2011, 15:56
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Spinoza pour les nuls
Réponses : 16
Vues : 103730

vous jugez "prématurée" la mort de votre ami. la poursuite d'un "modele"
vous mene vers une idée fausse de la réalité.
Selon Spinoza ethique 2 def 6 : Par réalité et perfection, j'entends la meme chose.
par gismo
05 janv. 2011, 11:23
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Spinoza pour les nuls
Réponses : 16
Vues : 103730

un petit résumé tiré d'une version pédagogique, à mon avis tout y est. Notre bonheur peut rester parfait quoiqu’il arrive lorsque nous comprenons que tous les événements du monde arrivent de manière nécessaire. La raison comprend en effet toute chose comme étant déterminée à exister par la nécessité...
par gismo
15 févr. 2008, 15:47
Forum : Spinozisme pratique
Sujet : Nécessité et illusion du choix
Réponses : 12
Vues : 51367

merci Henrique.
J'aime beaucoup Spinoza mais je n'adhere pas à cet exutoire consistant à se donner une liberté de jugement via une nécessité bien comprise.
(si je peux me permettre de donner mon point de vue)
je pense meme que la vraie liberté est dans l'acceptation d'une nécessité absolue.
par gismo
12 févr. 2008, 19:22
Forum : Spinozisme pratique
Sujet : Nécessité et illusion du choix
Réponses : 12
Vues : 51367

D'abord, nous ne sommes jamais passifs dès lors que nous pensons
Mais comme l'a écrit d'Holbach :
cette activité ne se déployera jamais, si quelque motif ou cause ne la met
à portée de s'excercer.
Ne rentre t'on pas dans la passivité ?
par gismo
28 déc. 2005, 15:09
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Perfection de DIEU
Réponses : 22
Vues : 19645

excusez mon message sur la finalité à exister
"de la necéssité de la nature" effectivement pas a exister parce qu' une substance existe par sa seule nature qui enveloppe l'existance nécessaire.
Pardon Faun d'avoir insisté sur ce point.
Gizmo
par gismo
28 déc. 2005, 10:35
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Perfection de DIEU
Réponses : 22
Vues : 19645

vous avez tout à fait raison. Je tente d'imaginer une chose qui s'auto détermine et j'ai beaucoup de mal.Au plus profond de moi, ma reflexion m'oblige à raisonner de la facon suivante: dieu prédetermine les choses par finalité c'est à dire pour qu'elles soient parfaites. je me dis aussi la chose sui...
par gismo
27 déc. 2005, 19:16
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Perfection de DIEU
Réponses : 22
Vues : 19645

de la nécessité de la nature divine doivent suivre en une infinité de modes une infinité de choses.
En méditant sur cette proposition, tout semble clair.
Merci encore
par gismo
27 déc. 2005, 14:28
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Perfection de DIEU
Réponses : 22
Vues : 19645

merci beaucoup et une dernière chose "tout suit de la nécessité de la nature divine" pourquoi nécessité? la nature divine est nécessaire à Dieu, c'est pour cela? si c'est parce que la nature divine est nécessaire aux modes SPINOZA aurait écrit je pense "tout est nécessairement déterminé par la natur...

Aller à la recherche avancée