50 résultats trouvés

par platoche
24 déc. 2009, 22:52
Forum : Questions de philosophie
Sujet : A propos de michel Onfray
Réponses : 23
Vues : 51770

Comte Sponville est l'auteur qui m'a donné envie de lire Spinoza et, plus largement, de m'intéresser à la philosophie. Ses livres sont globalement grand public et je comprends que certains spécialistes puissent trouver son message un peu court. Néanmoins les bouquins de ses débuts sont plus exigeant...
par platoche
19 août 2009, 12:49
Forum : Questions de philosophie
Sujet : A propos de michel Onfray
Réponses : 23
Vues : 51770

C'est un peu court, captain.... Je suis assez d'accord avec Louisa, ses bouquins se lisent plus facilement que l'Ethique. J'ai lu "la puissance d'exister", sa contre histoire de la philosophie sur les sagesses antiques et son traité d'athéologie. Je lui trouve beaucoup plus de talent à démonter (Pla...
par platoche
16 nov. 2008, 22:44
Forum : Anthropologie
Sujet : La liberté - le déterminisme
Réponses : 266
Vues : 130190

Bonsoir, Hokusaï propose L’idée du seul existant n’ayant aucune obligation autre que l’existence , sans donc obligation de causes est une option qui invaliderait un déterminisme dont vous ne pouvez pas du tout sortir . Admettons cette hypothèse. Cependant, l'obligation de l'existence n'en rend pas m...
par platoche
12 nov. 2008, 09:42
Forum : Anthropologie
Sujet : La liberté - le déterminisme
Réponses : 266
Vues : 130190

Sescho a écrit Oui, mais pas seulement (et on peut en principe s'affranchir de tout déterminisme culturel, donc la réponse "non" est valable, ceci n'excluant pas que chacun fait obligatoirement face à des circonstances propres à son environnement du moment.) Car les lois de la nature humaine indique...
par platoche
11 nov. 2008, 12:26
Forum : Anthropologie
Sujet : La liberté - le déterminisme
Réponses : 266
Vues : 130190

Je partage "l'angoisse" de Bruno et les éléments apportés, quoique très intéressants, me laissent sur ma faim. Posons les hypothèses suivantes : - Il n'y a pas d'effets sans cause. Et toutes causes déterminent un effet sans contingence possible. - Il n'y a pas de volonté transcendante, divine, qui g...
par platoche
08 févr. 2008, 20:42
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Être heureux
Réponses : 201
Vues : 107676

Bonjour Réponse à Henrique à propos de sa question : Question aux matérialistes : connaissez vous une unité de mesure comme le mètre, l'ampère ou le kilo joule pour évaluer une pensée ? D'un point de vue scientifique : à ce stade de la connaissance, l'univers est constitué de matière soumise à 4 for...
par platoche
26 janv. 2008, 11:28
Forum : Questions de philosophie
Sujet : question sur la conscience
Réponses : 16
Vues : 56630

Bonjour Hokousai,

Vous écrivez
Spinoza aurait sans doute nié l’existence pour l’esprit humain d’idées inconscientes d’ affections qui le seraient autant ..


Comment interprétez-vous alors la phrase de l'Ethique "On ne sait pas ce que peut le corps"

amicalement
par platoche
26 janv. 2008, 11:25
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Être heureux
Réponses : 201
Vues : 107676

Bonjour, Je voudrais réagir aux idées du matérialisme véhiculées sur cette discussion : certains philosophes, qu'on appelle "matérialistes", croient en effet qu'il n'y a que de la matière, que le domaine spirituel n'existe pas, et que le dieu des religions monothéistes n'existe pas non plus. Souvent...
par platoche
03 mai 2007, 12:48
Forum : Questions transversales
Sujet : Spinoza et le déterminisme génétique
Réponses : 23
Vues : 38142

Bonjour, A Vagabond : J'ai consulté WIkipédia sur la dépression : il vous faut avoir l'honneteté de dire que vous avez isolé une partie, qui correspondait à aller dans le sens de ce que vous souteniez, de l'ensemble de l'article sur la dépression. J'invite ceux que ça interesse à aller voir l'articl...
par platoche
02 mai 2007, 12:03
Forum : Questions transversales
Sujet : Spinoza et le déterminisme génétique
Réponses : 23
Vues : 38142

Sur le probleme de l'inne et de l'acquis: la depression presente une grande part d'inne. Dans certaines familles, on est depressif de pere en fils. Exemple typique de connaissance de premier genre. Dans le même genre, on pourrait dire : "Dans certaines familles, on est catholique de père en fils". ...

Aller à la recherche avancée