6 résultats trouvés

par Glacier_ardent
19 nov. 2008, 05:09
Forum : Ethique, esthétique et Politique
Sujet : La notion de Beau dans la Nature et dans l'Homme
Réponses : 102
Vues : 121388

...."Spinoza ET nous" :wink:
par Glacier_ardent
19 nov. 2008, 04:50
Forum : Ethique, esthétique et Politique
Sujet : La notion de Beau dans la Nature et dans l'Homme
Réponses : 102
Vues : 121388

Ne rendons pas la philosophie si tortueuse qu'il faille à tout moment corriger ce qui serait contraire à la Pensée de Spinoza. Penser, c'est réfléchir mais c'est aussi reflèter notre particularité. En fait, je ne cherche que dans la mesure où je me questionne, non pour dire des Vérités, l'ignorance ...
par Glacier_ardent
18 nov. 2008, 05:12
Forum : Ethique, esthétique et Politique
Sujet : La notion de Beau dans la Nature et dans l'Homme
Réponses : 102
Vues : 121388

....transfère ou projection ? :roll:

Alain
par Glacier_ardent
18 nov. 2008, 05:05
Forum : Ethique, esthétique et Politique
Sujet : La notion de Beau dans la Nature et dans l'Homme
Réponses : 102
Vues : 121388

M'ayant relu moi-même, quelques heures plus tard, je m'attendais à pire lolll Bref ; merci de m'avoir répondu si gentiment et de façon "adéquate". Ceci dit, le "Beau absolu" concerne Dieu et si nous considérons qu' il EST cause de toutes choses, n'est-il pas "vivifiant" de reconnaitre ce "transfère"...
par Glacier_ardent
16 nov. 2008, 21:51
Forum : Ethique, esthétique et Politique
Sujet : La notion de Beau dans la Nature et dans l'Homme
Réponses : 102
Vues : 121388

Bonjour, Avant de lever la tête vers le Beau absolu, penchons-nous, dans un premier temps, sur les qualifiants touchant à la Beauté. Nous la qualifions de formidable dans sa forme, brillante dans sa Clarté, majestueuse dans la Grandeur qu'elle évoque, profonde dans la Réflexion qu'elle suscite. Mais...
par Glacier_ardent
16 nov. 2008, 06:14
Forum : Spinozisme pratique
Sujet : [Livre] Être heureux avec Spinoza
Réponses : 6
Vues : 20459

Bonjour Amis, Je suis Alain, je suis un fil comme un chemin se déroulant, celui de ma Vie, que je sais éternelle, omettant d'y mettre une Majuscule, par humilité. Je n'ai pas lu Spinoza et pourtant je le connais, et reconnaissez que l'on se sent tous et toutes, Amis de cet Homme. Je suis un "penseur...

Aller à la recherche avancée