56 résultats trouvés

par LARRY
31 janv. 2013, 18:32
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Le spinozisme face à l'agnosticisme
Réponses : 9
Vues : 14220

Le nombre, en effet, comme la mesure ou le temps, n'est qu'un « auxiliaire de l'imagination » comme dit Spinoza... Il ne faut pas confondre, sans doute, le concept d'infinité, saisi par l'entendement, et l'image d'un dénombrement éternel : 1 2 3 4 etc... On n'arrive pas à imaginer à l'infini... Mais...
par LARRY
31 janv. 2013, 11:14
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Le spinozisme face à l'agnosticisme
Réponses : 9
Vues : 14220

La traduction Misrahi indique également une « infinité d'attributs » et je comprends par là qu'il est impossible d'en limiter le nombre, bien que nous n'en connaissions que deux... C'est un postulat et donc indémontrable mais il est raisonnable de penser que les êtres, ou modes finis, que nous somme...
par LARRY
30 janv. 2013, 15:13
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Le spinozisme face à l'agnosticisme
Réponses : 9
Vues : 14220

En effet, malgré la place prépondérante qu'il accorde à l'exercice de la raison, il ne se peut pas que le spinozisme puisse se passer d'une part de "dogmatisme", si l'on veut bien appeler « dogme » une opinion que l'on tient fermement pour vraie, plus par intuition profonde que par l'effet d'un rais...
par LARRY
23 janv. 2013, 10:28
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Le spinozisme face à l'agnosticisme
Réponses : 9
Vues : 14220

Agnosco = je ne sais pas L'agnostique dit qu'il ne sait pas (si un dieu quelconque existe), et suspend son jugement... Le croyant (au Dieu de la Bible) dit qu'il sait, en vertu d'une foi révélée. Le spinoziste dit qu'il sait mais en vertu de sa raison. Il sait, aussi, comme l'agnostique, qu'il ne pe...
par LARRY
13 janv. 2013, 10:17
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : questions
Réponses : 166
Vues : 255175

A zzzz Vous écrivez : "Pour qu'une chose change il faut qu'on lui enlève des parties ou qu'on lui en rajoute (par exemple, si on me coupe le bras, je pourrai dire que j'ai changé)." Dans le phénomène de la métamorphose il y a changements successifs sans enlèvement ni rajout de parties... Il y a une ...
par LARRY
04 janv. 2013, 12:26
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Spinoza et les limites du néodarwinisme
Réponses : 6
Vues : 41137

à Hokousai Si la nature d'une chose n'enveloppe ni début ni fin il paraît incongru en effet de parler de finalisme... Je reconnais volontiers mon erreur, mais le monde vivant, comparé au monde extérieur, est quand même très singulier... Ce que je voulais dire c'est que la persévérance dans l'être du...
par LARRY
02 janv. 2013, 11:17
Forum : Questions de philosophie
Sujet : Spinoza et les limites du néodarwinisme
Réponses : 6
Vues : 41137

Hokousai, ne croyez vous pas que la nécessité d'adaptation des êtres vivants à des conditions extérieures changeantes implique un finalisme qui leur permette non seulement d'être mais de persévérer dans cet être, fût-il changeant ? Finalisme propre au monde vivant que Jacques Monod avait bien été ob...
par LARRY
29 déc. 2012, 10:08
Forum : Questions de philosophie
Sujet : La nature de métamatière et l'égalité homme/femme
Réponses : 5
Vues : 7700

Vous dites : "ils acceptent de mourir pour permettre etc..."

Qu'ils acceptent ou non de mourir, c'est une nécessité, vous confondez volonté et nécessité, ce qui n'empêche pas, d'ailleurs, de louer les mérites éventuels des anciens...
par LARRY
16 déc. 2012, 10:38
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : Wanted
Réponses : 105
Vues : 121860

Citation : "Si la pensée était seulement reflétée par le langage, elle pourrait, en principe, être saisie sans passer par lui. Mais c’est là manifestement ce qui est impossible. Lorsque nous formons une pensée à propos de quoi que ce soit, nous employons le langage d’une manière signifiante et nous ...
par LARRY
08 déc. 2012, 17:37
Forum : L'ontologie spinoziste
Sujet : "Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?"
Réponses : 5
Vues : 10521

Miam a dit : "Reste à savoir quelle serait la position de Spinoza." Si une chose existe c'est qu'il y a nécessité qu'elle existe, aurait dit Spinoza, sans doute... C'est seulement parce qu'elle existe qu'on pourrait imaginer qu'elle n'existe pas, (allez donc imaginer que n'existe pas quelque chose q...

Aller à la recherche avancée