Distinction homme libre/ignorant

Questions touchant à la mise en pratique de la doctrine éthique de Spinoza : comment résoudre tel problème concret ? comment "parvenir" à la connaissance de notre félicité ? Témoignages de ce qui a été apporté par cette philosophie et difficultés rencontrées.
Krishnamurti
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 399
Enregistré le : 22 juin 2002, 00:00

Distinction homme libre/ignorant

Messagepar Krishnamurti » 25 févr. 2014, 15:30

Je suis en train de lire L'Ethique reformulée par Bruno Giuliani et je m'étonne de la distinction nette et tranchée que Spinoza semble faire entre l'homme libre et l'ignorant.

Etant encore parfois en butte a des aspects passionnels de ma personnalité, ou soumis à des circonstances ou les moyens de comprendre ne me sont pas offert, je constate qu'une fluctuation entre ces deux états reste possible pour moi, et j'ai du mal penser qu'il puisse en être tout autrement pour certains.

Avatar du membre
Vanleers
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 1468
Enregistré le : 22 nov. 2012, 00:00

Re: Distinction homme libre/ignorant

Messagepar Vanleers » 26 févr. 2014, 09:54

A Krishnamurti

Spinoza nous propose de vivre une vie ordonnée à la jouissance du souverain bien, commun à tous : connaître Dieu (E IV 36)

Lorsque nous fluctuons du régime de l’homme libre à celui de l’ignorant, il suffit d’en prendre acte sans s’en émouvoir car c’est dans la nature des choses (E IV 4) et sans s’y arrêter, et de passer outre.

Bien à vous

Krishnamurti
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 399
Enregistré le : 22 juin 2002, 00:00

Re: Distinction homme libre/ignorant

Messagepar Krishnamurti » 26 févr. 2014, 12:49

Oui c'est d'ailleurs ce que propose (reprenant Spinoza) Bruno Guiliuani. Ce petit livre, à la démarche originale, tombe à pic pour moi, qui avait touché un fond.

Krishnamurti
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 399
Enregistré le : 22 juin 2002, 00:00

Re: Distinction homme libre/ignorant

Messagepar Krishnamurti » 01 mars 2014, 22:58

Vanleers, je crois que tu as écrit quelque part sur ce forum : "La difficulté, ce n’est pas de « décoller » (de comprendre « les choses nécessaires au salut et la béatitude » - TTP Ch. VII § 17) mais de se « maintenir en vol »."

Krishnamurti
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 399
Enregistré le : 22 juin 2002, 00:00

Re: Distinction homme libre/ignorant

Messagepar Krishnamurti » 01 mars 2014, 23:33

E V 42 sc.

Mais le sage au contraire, en tant que tel, est à peine ému, il est conscient de soi, de Dieu et des choses par une sorte de nécessité éternelle, et, ne cessant jamais d'être, il jouit toujours au contraire de la vraie satisfaction de l'âme.

Le Sage au contraire, considéré en cette qualité, ne connaît guère le trouble intérieur, mais ayant, par une certaine nécessité éternelle conscience de lui-même, de Dieu et des choses, ne cesse jamais d’être et possède le vrai contentement.


- En tant que tel,
- Considéré comme tel,
- Considéré en cette qualité,

Faut-il voir ici une restriction ?

Avatar du membre
Vanleers
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 1468
Enregistré le : 22 nov. 2012, 00:00

Re: Distinction homme libre/ignorant

Messagepar Vanleers » 02 mars 2014, 10:41

A Krishnamurti

Oui, je l’avais écrit à cess et j’avais ajouté :

A cet égard, fait écho ce passage d’inspiration spinoziste de Georges Friedmann :
« « Prendre son vol », chaque jour ! Au moins un moment, qui peut être bref pourvu qu’il soit intense. Chaque jour, un « exercice spirituel », - seul ou en compagnie d’un homme qui, lui aussi, veut s’améliorer.
Exercices spirituels. Sortir de la durée. S’efforcer de dépouiller tes propres passions, les vanités, le prurit de bruit autour de ton nom (qui, de temps à autre, te démange comme un mal chronique). Fuir la médisance. Dépouiller la pitié et la haine. Aimer tous les hommes libres. S’éterniser en se dépassant. » (La puissance et la sagesse p. 359 – Gallimard 1970)

Bien à vous

Avatar du membre
Vanleers
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 1468
Enregistré le : 22 nov. 2012, 00:00

Re: Distinction homme libre/ignorant

Messagepar Vanleers » 02 mars 2014, 11:01

A Krishnamurti

Guérinot traduit par :

« Le sage au contraire, en tant qu’il est considéré comme tel, … »

Pour ma part, je comprends : « L’homme, dans la mesure où il est sage… ».

Autrement dit, aucun homme n’est sage complètement et définitivement mais plus ou moins complètement et plus ou moins souvent.

Bien à vous

Krishnamurti
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 399
Enregistré le : 22 juin 2002, 00:00

Re: Distinction homme libre/ignorant

Messagepar Krishnamurti » 23 avr. 2014, 23:24

Vanleers a écrit :Lacan disait que le maître, c’est celui qui ne cède pas sur son désir.
Formule que l’on peut appliquer à l’homme libre, l’homme fort, l’homme de la fortitude : il ne cède pas sur son double désir de fermeté et de générosité.

Restons en là, en attendant plus de sagesse. Merci.

Fermeté et générosité que j'ai retrouvées chez cess, lors d'une rencontre que nous avons improvisée la semaine dernière. :)


Retourner vers « Spinozisme pratique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité