Réfutation du solipsisme

Questions et débats touchant à la conception spinozienne des premiers principes de l'existence. De l'être en tant qu'être à la philosophie de la nature.
Règles du forum
Cette partie du forum traite d''ontologie c'est-à-dire des questions fondamentales sur la nature de l'être ou tout ce qui existe. Si votre question ou remarque porte sur un autre sujet merci de poster dans le bon forum. Merci aussi de traiter une question à la fois et d'éviter les digressions.
Joelly
passe par là...
passe par là...
Messages : 1
Enregistré le : 01 juin 2019, 03:54

Réfutation du solipsisme

Messagepar Joelly » 01 juin 2019, 04:05

Bonjour

Je suis nouveau sur ce forum

-J'ignore si ce sujet d'une importance absolue a été abordé par spinoza et sur ce forum
Je fais une publicité au prealable sur un thème encore plus essentiel avant de propose mes arguments pour contrer le solipsisme .
-1/La réfutation du mythe de Siisyphe ou de la roue de Samsara que seul à priori Albert Camus a révélé chez les auteurs occidentaux.
Une approche pour parvenir à prouver que
LA VIE ÉTERNELLE VAUT LA PEINE D'ÊTRE VÉCUE!


-2/La réfutation du Solipsisme ou preuve de l'existence des autres ;
sujet ayant l'objectif consensuel de soutenir la cause animale et sur lequel j'ai sur une decennie très essentiellement travaillé .
-J'ai pu avec le raisonnement par l'absurde construire 3 bases ;
-Une que seul apparemment Wittgenstein le philosophe autrichien approcha
-L' existence des sentiments supposés cibler un autre que soi sauf le narcissisme mais qui se valorise à travers l'autre aussi ?
-Le mal beaucoup trop invasif avec ses acteurs visibles et invisibles ..
-Les mathématiques puissance scientifique integre et structurante pour contrer une situation d'unité imparfaite.
-Toutes ces idées méritent une rigueur absolue que le rêve par le danger de son expérimentation révèle.
-J'avais parallèlement joint des milliers de contacts inutiles et épuisants dans des domaines très variés ;
La métaphysique, la philosophie , la théologie, la spiritualité, et beaucoup de sites sur les NDE ou EMI .
Je continue à privilégier ces derniers par le biais des Etres de lumiere de quelques expérienceurs.
-Outre le rêve... l'IA et les androides hyper perfectionnés en évolution qui trompent déjà les sens, sont une mise en garde à la prétention intellectuelle bien -pensante et ridiculisatrice. .
-J'avais même cherché un consensus à travers les responsables informatiques y compris dans la metaphysique associée pour les convaincre de l'obsolescence du test de turing sensé différencier le vivant du superficiel.
Un enfant ayant la même valeur qu'un sujet pensant peut échouer dans ce test contrairement à l'intelligence artificielle qui le trompe.
Il faut donc en créer un nouveau totalement incorruptible.
-Je considère ainsi que la pensée de Descartes n'en a pas fait pas un maître.
La sensibilité est bien plus la charpente de l'être à travers sa joie et sa souffrance.
-J'avais entre autres grandes centrales informatiques été autorisé à contacter celle spécialisée en IA de Watson aux USA par les seules antennes d'IBM Inde et G-B .Mais cependant le siège n'aura pas donné suite...
-Je me suis ainsi particulterieurement investi dans des relais pour contacter ce type de grandes centrales informatiques .
-- Récemment sur un autre forum j'ai pu méditer sur une nouvelle approche;
Le rapport entre l'infini les erreurs quasi rassurantes de ce monde et la multitude des êtres;
Et qui suppose que dans une sphère d'unité divine ou de groupe restreint il parraitrait accessible de créer un monde parfait de matière à l'image d'une sphère ou d'un triangle ... Mais illimité en terme de substances et de supports du bonheur et du merveilleux renouvellé.
J'ose imaginer par exemple qu'il parraitrat difficile d'apprécier une même musique ou un même fîm aussi parfait soit-il au delà d'un certain nombre de reprises à cause de notre vie éternelle et nos qualités psychiques potentielles en rapport . .
Resterai peut-être à éduquer son environnement et soi même pour accéder à cet autre espace infini ,ou ce paradis ...

-Donc si certains bienfaiteurs(trices) s'associent avec moi pour approfondir ces questions?

Cordialement.
Joël

Avatar du membre
Henrique
participe à l'administration du forum.
participe à l'administration du forum.
Messages : 1182
Enregistré le : 06 juin 2002, 00:00
Localisation : France
Contact :

Re: Réfutation du solipsisme

Messagepar Henrique » 09 juin 2019, 11:22

Le solipsisme a été peu abordé précédemment. Vous vous proposez de réfuter cette idée qu'autrui n'existe pas et que seule existerait ma pensée... Du point de vue de Spinoza, on pourrait dire qu'il n'existe en effet qu'une seule substance pensante, mais qu'elle s'exprime nécessairement en une infinité de modes qui correspondent aux esprits de tel ou tel individu dans la nature. Je ne vois guère en quoi votre discours mêlant Camus, Wittgenstein, les êtres de lumière, l'iA, le paradis apporte une réfutation au solipsisme.
Henrique Diaz
Ne pas ricaner, ne pas geindre, mais comprendre pour agir vraiment.


Retourner vers « L'ontologie spinoziste »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités