question

Questions et débats touchant à la nature et aux limites de la connaissance (gnoséologie et épistémologie) dans le cadre de la philosophie spinoziste.
Avatar du membre
demian
passe par là...
passe par là...
Messages : 7
Enregistré le : 21 mai 2003, 00:00
Localisation : toulouse, france

Messagepar demian » 12 juin 2003, 21:34

voila des mois que je cherche, en vain, un exemple concret de notion commune, d idee adequate. Hier, j ai trouve celui ci: l unite (le nombre). est ce la une notion commune? et l identite?
merci.

Avatar du membre
Henrique
participe à l'administration du forum.
participe à l'administration du forum.
Messages : 1182
Enregistré le : 06 juin 2002, 00:00
Localisation : France
Contact :

Messagepar Henrique » 13 juin 2003, 00:16

Les nombres sont des abstractions, des 'auxiliaires de l'imagination' comme dit Spinoza. J'avais parlé des nombres et des abstractions [url=http://www.spinozaetnous.org/modules.php?op=modload&name=Forum&file=viewtopic&mode=viewtopic&topic=24&forum=2&start=0]ici[/url], en bas de la page.

L'exemple classique de notion commune chez Spinoza, se trouvant également dans le tout et dans la partie, c'est l'étendue qui même dans la plus petite parcelle de matière est totalement présente.

Ensuite, la capacité demouvement et de repos est commune à tous les corps. On peut ensuite combiner ces notions communes et en former d'autres (cf. E2, l'esquisse de physique après la prop. 13).

Sans s'appliquer à la totalité des corps ou de leurs idées, les mentaux, les premières notions communes dans l'ordre chronologique concernent ce qu'il y a de commun au tout et à la partie dans des ensembles limités comme c'est le cas lorsqu'il y a convenance entre plusieurs corps de même nature.

Henrique


Retourner vers « La connaissance »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité