Spinozisme et homosexualité

Questions et débats d'ordre théorique sur les principes de l'éthique et de la politique spinozistes. On pourra aborder ici aussi les questions possibles sur une esthétique spinozienne.
Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Messagepar hokousai » 22 nov. 2010, 13:58

Non ce n'est pas crédible .
On n'est pas dans la même situation qu 'avec le tableau "Uriel da Costa tenant Spinoza sur ses genoux" apparemment recoloré à partir d'une photographie en noir et blanc .

http://www.spinozaetnous.org/ftopic-942-0-days0-orderasc-.html

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Messagepar hokousai » 24 nov. 2010, 19:29

Image
De qui est ce tableau ( je ne le sais pas )

Avatar du membre
Miam
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 941
Enregistré le : 28 févr. 2004, 00:00

Messagepar Miam » 25 nov. 2010, 13:49

Hokousai, je ne vois pas où Spinoza parle de mariage.
Je ne vois pas non plus ce qui, dans la pensée spinozienne, pourrait s'opposer à l'homosexualité.
Connaissez-vous un auteur de son époque qui s'exprime sur l'homosexualité ?
Les églises chrétiennes avaient-elles alors en cette matière la même position qu'auourd'hui ?
La question était-elle d'actualité alors comme elle le fut plus tard ?
Qui peut répondre à ces questions ?

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Messagepar hokousai » 25 nov. 2010, 16:33

à miam
je pense que vous devez avoir passé plus de temps à regarder les tableaux qu 'à lire ce que j 'ai répondu à Alex6.
Pour ce qui touche au mariage c 'est chap 20 partie 4

Avatar du membre
Miam
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 941
Enregistré le : 28 févr. 2004, 00:00

Messagepar Miam » 25 nov. 2010, 16:51

Merci pour la référence.

Avatar du membre
aldum
persévère dans sa puissance d'être ici
persévère dans sa puissance d'être ici
Messages : 97
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00

Messagepar aldum » 25 nov. 2010, 20:29

Hokousai,

le tableau est de Delvaux; l'avez-vous choisi pour son thème, qui vous aurait paru en relation avec celui évoqué de l'homosexualité féminine ? Pourtant il faut admettre que l'attitude des personnages, hiératique et réservée, n'y fait pas songer spontanément; mais on connait la capacité de duplicité des femmes ...!:wink:

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Messagepar hokousai » 25 nov. 2010, 23:39

Delvaux ! mais c'est bien sûr..celui là m' était sorti de l'esprit .

je vous explique ( brièvement ) je cherchai sur google ce qu'il pouvait y avoir d illustration du Dieu de Spinoza .
J' ai tapé Dieu Spinoza (images) .
Bien évidemment peu d'images .... et celle là qui n'a d'ailleurs rien à voir .
Qui n'a pas plus à voir avec l' homosexualité féminine .
Comme je ne savais pas qui était le peintre j' ai demandé .

En compensation de cette diversion inopinée

je vous propose cela

Shoshannah Brombacher

Image

Avatar du membre
volataire
a déjà pris quelques habitudes ici
a déjà pris quelques habitudes ici
Messages : 50
Enregistré le : 18 nov. 2010, 00:00

Messagepar volataire » 20 déc. 2010, 13:17

c'est pas l'eglise catholique a excumunié spinoza mais les juifs d'amsterdam donc cqfd sur vos reponses

Avatar du membre
Libr617
a déjà pris quelques habitudes ici
a déjà pris quelques habitudes ici
Messages : 47
Enregistré le : 05 févr. 2012, 00:00
Localisation : Paris

Messagepar Libr617 » 03 avr. 2012, 23:46

A première vue, par sa proposition IV, 20, Spinoza semble plutôt enclin à rejeter le mariage homosexuel puisqu'il loue l'amour d'un homme et d'une femme lorsque celui-ci est destiné à l'engendrement. Un couple homosexuel est, par nature, stérile sur le plan biologique.

Mais je crois qu'on peut aussi lire cette proposition comme condamnant simplement la luxure. L'amour ne doit pas être uniquement physique sinon il devient passion et donc asservissement.

Partant, les amours homosexuelles me semblent compatibles avec la doctrine de Spinoza. D'autant que celui-ci part du principe que, pour accroître notre joie, nous devons vivre en bonne intelligence, les uns avec les autres, et favoriser le bonheur de tous et de chacun. Cela suppose de favoriser ce qui conduira à la béatitude de nos amis, de nos proches quelles que soient leur préférences sexuelles.

Avatar du membre
LaMettrie
passe par là...
passe par là...
Messages : 1
Enregistré le : 28 nov. 2012, 00:00

Messagepar LaMettrie » 28 nov. 2012, 16:24

Bonjour,

J'aimerais juste glisser une petite indication bibliographique à ce sujet.
Alexandre Matheron avait consacré un article à la question du rapport de la théorie spinoziste avec la sexualité.
On le trouve dans Etudes sur Spinoza et les philosophies de l'âge classique, "Spinoza et la sexualité", p. 305, ENS Editions, Lyon, 2011.
J'espère que cela pourra en aider certains dans leurs réflexions.

A bientôt.


Retourner vers « Ethique, esthétique et Politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités