Spinoza et les femmes

Questions et débats d'ordre théorique sur les principes de l'éthique et de la politique spinozistes. On pourra aborder ici aussi les questions possibles sur une esthétique spinozienne.
Krishnamurti
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 403
Enregistré le : 22 juin 2002, 00:00

Messagepar Krishnamurti » 25 août 2002, 01:01

Spinoza partageait-il les préjugés de son temps sur les femmes ?

Avatar du membre
Henrique
participe à l'administration du forum.
participe à l'administration du forum.
Messages : 1182
Enregistré le : 06 juin 2002, 00:00
Localisation : France
Contact :

Messagepar Henrique » 28 août 2002, 15:57

Je répond de façon assez détaillée à cette question dans ce [url=http://www.spinozaetnous.org/modules.php?name=News&file=article&sid=9&mode=&order=0&thold=0]nouvel article[/url]. Merci pour votre question.

Henrique

Krishnamurti
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 403
Enregistré le : 22 juin 2002, 00:00

Messagepar Krishnamurti » 29 août 2002, 21:14

Merci d'avoir éclairci cette question qui entache le lustre de Spinoza :-)

Avatar du membre
Cosmose
passe par là...
passe par là...
Messages : 5
Enregistré le : 11 oct. 2007, 00:00

Spinoza et les femmes

Messagepar Cosmose » 01 juin 2008, 09:19

Et sinon, lui connait-on quelque amour ?

Avatar du membre
DGsu
participe à l'administration du forum.
participe à l'administration du forum.
Messages : 218
Enregistré le : 14 janv. 2004, 00:00
Localisation : Ici
Contact :

Messagepar DGsu » 01 juin 2008, 09:37

Celui de Dieu ou la nature, ce qui inclut tous les êtres. :D
"Ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaînes." Rosa Luxemburg

Avatar du membre
Cosmose
passe par là...
passe par là...
Messages : 5
Enregistré le : 11 oct. 2007, 00:00

Spinoza et les femmes

Messagepar Cosmose » 01 juin 2008, 09:44

Faut-il que je précise plus avant ?... :)

Avatar du membre
Cosmose
passe par là...
passe par là...
Messages : 5
Enregistré le : 11 oct. 2007, 00:00

Spinoza et les femmes

Messagepar Cosmose » 01 juin 2008, 10:16

Trouvé ça : http://www.dialogus2.org/SPI/lamourdevotrevie.html

A relativiser bien sûr, mais c'est déjà un début... :)

Avatar du membre
DGsu
participe à l'administration du forum.
participe à l'administration du forum.
Messages : 218
Enregistré le : 14 janv. 2004, 00:00
Localisation : Ici
Contact :

Messagepar DGsu » 08 mars 2009, 10:16

Je partage avec vous un entretien avec Virgine Despentes sur un de ses textes récents, "King-Kong théorie". Une pensée à rebrousse-poil du féminisme moralisateur que l'on trouve habituellement dans les médias. Je pense notamment à la récente invention conceptuelle débile de Gisèle Halimi: le devoir de non-résignation. Quelles convergences possibles avec Spinoza ?


KING KONG THEORIE: ENTRETIEN AVEC VIRGINIE DESPENTES
"Ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaînes." Rosa Luxemburg

Avatar du membre
Sinusix
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 172
Enregistré le : 14 juin 2008, 00:00
Localisation : L'HAY LES ROSES (94)

Messagepar Sinusix » 09 mars 2009, 14:22

DGsu a écrit :Je partage avec vous un entretien avec Virgine Despentes sur un de ses textes récents, "King-Kong théorie". Une pensée à rebrousse-poil du féminisme moralisateur que l'on trouve habituellement dans les médias. Je pense notamment à la récente invention conceptuelle débile de Gisèle Halimi: le devoir de non-résignation. Quelles convergences possibles avec Spinoza ?


KING KONG THEORIE: ENTRETIEN AVEC VIRGINIE DESPENTES


Bonjour DGSu,

Il serait intéressant que vous expliquiez pourquoi vous paraît débile l'invention conceptuelle du devoir de non-résignation, dont la débilité ne m'apparaît pas immédiatement.
Faute de quoi, débilité pour débilité, je pourrais extraire les deux suivantes, parmi d'autres, extraites de l'entretien ci-dessus :
" Ce qui est clair, c'est que je ne serais pas content, si j'étais née homme ". Vieux problème Nietszchéen de la débilité du sentiment éprouvé à l'égard de situations alternatives qui s'excluent, telles prision/liberté ou santé/maladie.
" Il faut vraiment les prendre au berceau, les surveiller sans arrêt et les matraquer sans cesse de propagande hétéro pour qu'ils se résignent à copuler avec des femmes ".

Tout ce qui est excessif, est insignifiant......
Il vaut donc peut-être mieux que Spinoza se soit tu, faute de quoi il aurait éventuellement pu, lui également, comme tant d'autres philosophes hommes avant lui et encore après lui, nuire à la force de son oeuvre en dévoilant les présupposés machistes qui les habitent tous.

Sexe masculin sous le pseudonyme.

Amicalement

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4105
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Messagepar hokousai » 09 mars 2009, 15:32

Ce qui est clair, c’est que je ne serais pas content, si j’étais née homme


content.....

plutôt : contente .. non ? accord avec le sujet .(comme dans née )

et puisqu 'apparemment , au vu de""" Les hommes n’ont pas tellement envie de baiser avec des femmes, à la base."""
ce n'est pas un homme qui parle , mais une femme .


Retourner vers « Ethique, esthétique et Politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité