Au musée de Gand, la béatitude...

Questions et débats d'ordre théorique sur les principes de l'éthique et de la politique spinozistes. On pourra aborder ici aussi les questions possibles sur une esthétique spinozienne.
Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Messagepar hokousai » 15 oct. 2007, 20:04

cher ami


Le tableau est à Gand depuis belle lurette mais ces villes sont proches. Ou bien il a été déplacé à Bruges pour quelques jours ,cela se peut .
C'est sans grande importance .Il y a des tableaux dont je ne sais plus si je les ai vu , réellement vu .

Les arbres que vous avez vu à Auschwitz ont du être planté après la guerre comme le dit Levy .
Il y avait des forêt autour du camp à l’époque mais probablement guère de plantation entre les baraquements. (la photo aérienne suggère des arbres aux limites internes du camp )

Disons que ce ne devait pas être une préoccupation des nazis que de planter des végétaux dans les camps.

Mais vous posez une question


Ces arbres , à supposé qu'il en eut vous semblent ne plus être des arbres comme les autres .

Je suis moi saisi par l'indifférence de la nature végétale à la souffrance humaine mais inversement sommes nous tant soit peu conscient d'une sensibilité végétale ?.
Il se peut que des arbres à Auschwitz aient ressenti quelque chose de la souffrance humaine mais dans l’état de notre sensibilité nous n’en savons rien et la science ne nous en dit rien non plus .

Avatar du membre
8
a déjà pris quelques habitudes ici
a déjà pris quelques habitudes ici
Messages : 70
Enregistré le : 02 sept. 2007, 00:00
Localisation : paris

Messagepar 8 » 16 oct. 2007, 19:45

La nature vegetale nous donne la possibilité de manger et de nous soigner et nous nous savons que les plantes sont reactives à leur biotop.
Pourquoi le christ de bosch avec sa croix en bois d'arbre et les arbres d'auschwitz
nous montrent autant d'indifference à la douleur?

Avatar du membre
8
a déjà pris quelques habitudes ici
a déjà pris quelques habitudes ici
Messages : 70
Enregistré le : 02 sept. 2007, 00:00
Localisation : paris

Messagepar 8 » 17 oct. 2007, 18:30

Il semble que le rapport de causalité est submergé par le sens au niveau de l'expression.
C'est peut etre ca la beatitude.

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Messagepar hokousai » 17 oct. 2007, 20:17

Mais la béatitude de qui ?

De Jésus peint ou du spectateur ?Il me semble que la béatitude dont on parle est celle du spectateur ,c'est celle à laquelle nous avons accès .
Le tableau ne dit rien à mon chien en revanche il me parle

C'est l'efficience de la représentation picturale laquelle est là symbolique . C'est la puissance d 'efficience du symbole .

Avatar du membre
8
a déjà pris quelques habitudes ici
a déjà pris quelques habitudes ici
Messages : 70
Enregistré le : 02 sept. 2007, 00:00
Localisation : paris

Messagepar 8 » 19 oct. 2007, 17:09

Les tableaux ne parlent pas,ils expriment et nous les pensons. Il n'y a rien de conceptuel dans le tableau c'est notre pensée qui conceptualise.
Elle conceptualise plus facilement l'effet que la cause,mais seule la cause existe reelement en tant qu'elle exprime ,l'effet lui s'exprime.

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Messagepar hokousai » 20 oct. 2007, 00:00

Je ne vais pas me lancer là sur un débat sur les causes et les effets .

Disons que l’esprit humain recherche des images de la béatitude et qu’il les trouve . Sa recherche encore confuse se cristallise sur des images .

Image symbolique dans le cas de Jésus , symbolique dans le sens courant du mot , puisqu’en fin ce n’est pas notre voisin de palier ou notre cousin qui est représenté .

Mais là n’est pas la puissance du symbole ,elle n’est pas en ce que ce soit jésus ( figure charismatique de l’ occident ) elle est en ce que l’image représentée dans le contexte représenté permet de cristalliser ce qui en nous cherche la béatitude . Ainsi donc d’ autres figurations que celle de Jésus pourraient suppléer .(Bouddha par exemple ou n’importe quel inconnu dûment peint )

Tout comme la photo aérienne d’ Auschwitz cristallise ce qui en nous cherche la désolation le déploration , le désespoir ou l’ effroi .

Et il ne s’agit pas de complaisance ni dans un cas ni dans l’autre mais dune exigence de la psyché .

Avatar du membre
8
a déjà pris quelques habitudes ici
a déjà pris quelques habitudes ici
Messages : 70
Enregistré le : 02 sept. 2007, 00:00
Localisation : paris

Messagepar 8 » 21 oct. 2007, 08:30

Quel est le sens d'une recherche? c'est de trouver
le rapport de causalité submergé par le sens au niveau de l'expression c'est trouver et non plus chercher.
Qui vous a dit que Bosch n'avait pas peint son voisin de palier pour representer le christ ,et si justement il l'avait fait (pratique courrante);cela changerait-il quelquechose au tableau?

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Messagepar hokousai » 21 oct. 2007, 16:23


Qui vous a dit que Bosch n'avait pas peint son voisin de palier pour representer le christ ,et si justement il l'avait fait (pratique courrante);cela changerait-il quelque chose au tableau?


C'est ce que je vous dis , ça ne change rien au
tableau si le voisin de palier est peint tel que l'a peint Bosch ..

En revanche que nous sachions qu'il a représenté jésus change quelque chose .
Parce que jésus est connoté .... en plus .
Il y a un travail de la psyché sur la béatitude exprimée et aussi sur l 'image charismatique ( culturellement forte ) de jésus .

Avatar du membre
8
a déjà pris quelques habitudes ici
a déjà pris quelques habitudes ici
Messages : 70
Enregistré le : 02 sept. 2007, 00:00
Localisation : paris

Messagepar 8 » 24 oct. 2007, 06:39

un veritable travail de correspondance quantitatif ,d'égal à égal.

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Messagepar hokousai » 24 oct. 2007, 23:24

Image
ce tableau pourrait-il aussi vous inciter à parler de béatitude ( celui là ou d 'autres de Pierre Bonnard )

On est plus dans le symbole , lequel vise le caché et permet une connaissance du difficilement exprimable par dautres moyens .
On est avec ce tableau de plain pied avec le visible et tout ce qui peut -être vu.


Retourner vers « Ethique, esthétique et Politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité