Scholie de la proposition 8, partie 2

Lecture pas à pas de l'Ethique de Spinoza. Il est possible d'examiner un passage en particulier de cette oeuvre.
Avatar du membre
vilrockerdefer
passe par là...
passe par là...
Messages : 14
Enregistré le : 16 févr. 2010, 00:00

Scholie de la proposition 8, partie 2

Messagepar vilrockerdefer » 05 mai 2014, 14:41

Je n'y comprends goutte. Ou tout du moins, à cette partie : "Nempe circulus talis est naturae ut omnium linearum rectarum in eodem sese invicem secantium rectangula sub segmentis sint inter se aequalia"

Par exemple, si je regarde cette illustration : http://ethicadb.org/img/fig/208sc.png

Je vois que les quatre segments ne sont pas égaux deux à deux, donc que je n'obtiens pas de rectangle.

Quelqu'un aurait-il la bonté de m'éclairer ?

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Re: Scholie de la proposition 8, partie 2

Messagepar hokousai » 05 mai 2014, 16:00

C'est à dire que le sujet a été traité ... mais savoir où?

ICI en tout cas http://www.spinozaetnous.org/forum/viewtopic.php?f=13&t=1211&start=10

amicalement

Avatar du membre
vilrockerdefer
passe par là...
passe par là...
Messages : 14
Enregistré le : 16 févr. 2010, 00:00

Re: Scholie de la proposition 8, partie 2

Messagepar vilrockerdefer » 05 mai 2014, 16:20

Merci.

Je note simplement qu'en faisant une recherche sur "cercle rectangle" dans le moteur du forum, je n'avais curieusement eu aucun résultat.

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Re: Scholie de la proposition 8, partie 2

Messagepar hokousai » 06 mai 2014, 00:05

Effectivement j'ai fait jouer ma mémoire ( pas le moteur de recherche ).

Il est tout a fait normal que ce scolie ne te/vous * soit pas évident d' emblée.
L'aspect mathématique n'est déjà pas immédiatement clair.
Ce qu'il tente d'illustrer de métaphysique n'est pas facile non plus à comprendre.

*me voila hésitant entre le tu et le vous. Je oarticipe à un forum qui tutoies alosr qu'ici j' avais milité pour le vouvoiement ...mais bref.


Retourner vers « Lecture de l'Ethique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité