Le spinozisme est-il une philosophie de la Vie ?

Ce qui touche de façon indissociable à différents domaines de la philosophie spinozienne comme des comparaisons avec d'autres auteurs, ou à des informations d'ordre purement historiques ou biographiques.
Avatar du membre
Vanleers
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 1468
Enregistré le : 22 nov. 2012, 00:00

Re: Le spinozisme est-il une philosophie de la Vie ?

Messagepar Vanleers » 05 janv. 2016, 14:07

A NaOh

Je trouve le débat intéressant mais je pense que nous nous écartons du sujet de ce fil. Peut-être pourrions-nous le poursuivre ailleurs.
Au plan pratique, je suis assez largement d’accord avec vous : les remèdes aux affects étudiés par Spinoza dans la partie V suffisent, « non pas pour supprimer absolument les passions mais pour faire du moins qu’ils constituent la moindre part de l’Esprit » (cf. E V 20 sc.)
Ce qu’écrit Spinoza dans la démonstration d’E V 39 et que j’ai déjà cité me va très bien :
« Qui a un Corps apte à faire un très grand nombre d’actions est très peu en proie aux affects qui sont mauvais »
Je vois la biodanza, par exemple, comme une pratique qui accroît les aptitudes du corps et le rendent donc moins sujet aux affects mauvais. Il s’agit, en quelque sorte d’un remède préventif aux passions que l’on pourrait rapprocher de ceux qu’énonce Spinoza en E V 10 sc.
Je vous laisse le soin de voir si la Médecine, lorsqu’elle rétablit les aptitudes d’un corps à faire un très grand nombre d’actions, n’est pas elle-même un remède préventif aux passions.

Bien à vous

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Re: Le spinozisme est-il une philosophie de la Vie ?

Messagepar hokousai » 05 janv. 2016, 14:26

NaOh a écrit :Tout simplement parce que les affects sont des pensées et que nous les vivons au travers de nos pensées.


Admettons que vous donniez dans le conscientiel ( ce qui m'a été bien reproché d 'ailleurs ) à moins que vous n'admettiez aussi les affects comme vécus à travers des pensée inconscientes
(mais je doute que la psychanalyse vous tente plus que ça n)

ce que je soulève néanmoins c'est la question du domaine de compétence de cette intellection quand
NaOH a écrit : la vie affective, (qui) n'est ni celle du Corps, ni celle de l'Esprit.
sic

Apparemment Vanleers ne parle pas de la même vie affective que celle dont Spinoza est supposé parler dans la cinquième partie et pour laquelle
les remèdes aux affects tels qu'ils sont énoncés dans la partie V de l'Ethique sont, à mon avis, nécessaires et suffisants ,


Il se pourrait même que Vanleers pense justement à ce que vous dites comme quelque chose qui relèverait de
la vie affective,qui n'est ni celle du Corps, ni celle de l'Esprit

Ce qu'on appelle usuellement LA VIE AFFECTIVE .

Et pourquoi donc se tourne ton vers les possibilités de vie que sont cette biodanza et autres méthode psycho-physique? Et bien parce qu'on a expérimenté que ce que vous revendiquez comme intellection ou "remèdes intellectuels" n'est pas suffisant .

Sinon montrez le ... déjà.
Donnez des preuves de sérénité, de bienveillance, d'èquanimité, acquises par les grâces de votre médication intellectuelle pure.


et viva la biodanza

Image

Why not :lol:

Avatar du membre
NaOh
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 274
Enregistré le : 12 janv. 2013, 00:00

Re: Le spinozisme est-il une philosophie de la Vie ?

Messagepar NaOh » 05 janv. 2016, 14:28

Vous ne comprenez même pas ce que vous lisez...

Vous êtes presque désespérant.

Avatar du membre
NaOh
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 274
Enregistré le : 12 janv. 2013, 00:00

Re: Le spinozisme est-il une philosophie de la Vie ?

Messagepar NaOh » 05 janv. 2016, 14:29

Vanleers a écrit :A NaOh

Je trouve le débat intéressant mais je pense que nous nous écartons du sujet de ce fil. Peut-être pourrions-nous le poursuivre ailleurs.
Au plan pratique, je suis assez largement d’accord avec vous : les remèdes aux affects étudiés par Spinoza dans la partie V suffisent, « non pas pour supprimer absolument les passions mais pour faire du moins qu’ils constituent la moindre part de l’Esprit » (cf. E V 20 sc.)
Ce qu’écrit Spinoza dans la démonstration d’E V 39 et que j’ai déjà cité me va très bien :
« Qui a un Corps apte à faire un très grand nombre d’actions est très peu en proie aux affects qui sont mauvais »
Je vois la biodanza, par exemple, comme une pratique qui accroît les aptitudes du corps et le rendent donc moins sujet aux affects mauvais. Il s’agit, en quelque sorte d’un remède préventif aux passions que l’on pourrait rapprocher de ceux qu’énonce Spinoza en E V 10 sc.
Je vous laisse le soin de voir si la Médecine, lorsqu’elle rétablit les aptitudes d’un corps à faire un très grand nombre d’actions, n’est pas elle-même un remède préventif aux passions.

Bien à vous



C'est vrai que c'est une digression. Sur la vie je n'ai pas grand chose à ajouter à votre premier message. Je me range à l'avis de C.Ramond pour qui Spinoza ramène la vie à l'être.

Bien à vous.

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Re: Le spinozisme est-il une philosophie de la Vie ?

Messagepar hokousai » 05 janv. 2016, 14:44

moi voyez-vous Vanleers, entre nous et en passant... et ce parce que nous ne nous rencontrerons pas souvent ...

donc dans la vie... ce que j' aime beaucoup

c'est RIRE.

alors c'est quand même fâcheux ça :(
Spinoza dans sa maxime commence par dire :non ridere... :woh:
ce qui déjà peut faire sourire. :)

Et pourtant, il sourit notre Baruch

Image

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Re: Le spinozisme est-il une philosophie de la Vie ?

Messagepar hokousai » 05 janv. 2016, 14:59

NaOh a écrit :Vous ne comprenez même pas ce que vous lisez...
Vous êtes presque désespérant.


Merci pour le "presque"... j'ai eu peur d'engendrer un vrai désespoir.

L'important est de comprendre ce qu' on écrit ... hein!!!

Votre message NaOh était pompeux, peu clair, je n'ai pas trop fait l'effort.

Quant au souci de comprendre ce qu'écrivent les autres...
l' intellection dans le for intérieur devrait nous écarter aussi de ce affect là.

Avatar du membre
NaOh
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 274
Enregistré le : 12 janv. 2013, 00:00

Re: Le spinozisme est-il une philosophie de la Vie ?

Messagepar NaOh » 05 janv. 2016, 15:08

hokousai a écrit : je n'ai pas trop fait l'effort.


Alors abstenez vous de commenter si vous n'êtes même pas capable de faire "l'effort"

Avatar du membre
Vanleers
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 1468
Enregistré le : 22 nov. 2012, 00:00

Re: Le spinozisme est-il une philosophie de la Vie ?

Messagepar Vanleers » 05 janv. 2016, 15:31

et viva la biodanza

Comme vous y allez, parfois, hokousai.

Il est vrai que, sur ce forum, nous parlons d’un certain Bento d’Espinosa qui, il y a plus de trois cents ans, écrivit quelques livres dont certains sont encore lus aujourd’hui et que si son nom n’a pas été totalement oublié, c’est parce que ce fut le plus extraordinaire danseur de tango du XVII° siècle.

aldo
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 474
Enregistré le : 13 janv. 2015, 11:33

Re: Le spinozisme est-il une philosophie de la Vie ?

Messagepar aldo » 05 janv. 2016, 16:05

hokousai a écrit :
NaOh a écrit :Vous ne comprenez même pas ce que vous lisez...
Vous êtes presque désespérant.

... j'ai eu peur d'engendrer un vrai désespoir.


En temps qu'expérience de la nouveauté ?
:mrgreen:

Avatar du membre
hokousai
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 4082
Enregistré le : 04 nov. 2003, 00:00
Localisation : Hauts de Seine sud

Re: Le spinozisme est-il une philosophie de la Vie ?

Messagepar hokousai » 05 janv. 2016, 22:57

NaOh a écrit :Alors abstenez vous de commenter si vous n'êtes même pas capable de faire "l'effort"


Votre message je lai compris ainsi
ce message là

NaOh a écrit :Je ne veux pas insister outre mesure, parce que c'est manifestement une idée à laquelle vous tenez mais je crois que ce n'est pas exactement cela.
Attention, je ne prétends pas que tout ce que vous évoquez est inutile, mais les remèdes aux affects tels qu'ils sont énoncés dans la partie V de l'Ethique sont, à mon avis, nécessaires et suffisants , si l'on se place dans la perspective correcte : celle de la vie affective, qui n'est ni celle du Corps, ni celle de l'Esprit.
si l'on se place dans la perspective correcte : celle de la vie affective, qui n'est ni celle du Corps, ni celle de l'Esprit.
etc.....



donc on parle tout simplement des affects qui sont des pensées et que nous les vivons au travers de nos pensées.

Jusque là d'accord.

Les pensées ou idées que nous avons des l'affects sont inadéquates (selon Spinoza en tout cas).
Les remèdes pour Spinoza sont à rechercher dans l'emploi de la partie intellectuelle (donc de l'esprit) qui découvre les causes premières.
Certes et Spinoza le pense très probablement.

Vous dites que cela est suffisant.

Le penser théoriquement c'est une chose,
le prouver pratiquement c'est une autre chose.

Que le savoir intellectuel révélé dans la cinquième partie de l' Ethique vous ait été un remède suffisant …peut être
mais alors cela devait pouvoir se montrer/faire voir
en termes de sérénité, bienveillance, d'équanimité, de générosité.

.............

Vous semblez accorder quelques qualités au travail sur le corps et sur la psychée et de plus leur nécessité ( indispensabilité) mais ils ne sont pas pertinents.
ils ne sont pas suffisants.

Moi je verrais un problème de logique là .

parce que si les intellections de la 5ème partie sont suffisantes
en quoi les autres travaux sont- ils nécessaires?

il me semble évident que si les autres travaux (sur soi même) sont nécessaires
les intellections ne sont pas suffisantes.

En gros vous voudriez le beurre et l'argent beurre
mais en fait que l'argent.

........

Mais en fait ce n'est pas ça le fond de votre pensée
car
NaOh a écrit :Or des déterminations corporelles « latérales » et spécifiques s’en suivent automatiquement et sont l’accompagnement nécessaire de ces pensées.


Vous pensez que le corps, la psyché, la vie affective sont déterminés suffisamment et en quelque sorte transformés par les intellections de la cinquième partie c'est à dire le genre de pensées exprimées dans cette partie.
De la lecture et la compréhension de la 5eme partie doit suivre AUTOMATIQUEMENT une métamorphose complète de l'individu.

Moi personnellement je n' ai pas connu ça ...mais vous peut- être.


Retourner vers « Questions transversales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité