Roger-Pol Droit, Sagesse et Spinoza

Ce qui touche de façon indissociable à différents domaines de la philosophie spinozienne comme des comparaisons avec d'autres auteurs, ou à des informations d'ordre purement historiques ou biographiques.
Avatar du membre
sescho
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 1127
Enregistré le : 30 mai 2002, 00:00
Localisation : Région Centre
Contact :

Roger-Pol Droit, Sagesse et Spinoza

Messagepar sescho » 16 oct. 2009, 21:16

Article du Nouvel Observateur :

Les raisons d'un succès: Roger-Pol Droit par Paul Veyne
Le droit à la sagesse
Par Paul Veyne

De Bouddha au dalaï-lama, Roger-Pol Droit remet en lumière la figure du sage et réfléchit sur son destin. Paul Veyne a lu son nouveau livre...

La sagesse fait toujours rêver. Enfant, je croyais les grandes personnes forcément sages. Persuadé qu'elles ne souffraient plus jamais de tous les enfantillages qui m'agitaient, je les inventais sans caprices, ni colères, ni chagrins et trouvais cela grandiose. Il se pourrait, en réalité, que les grandes figures de la sagesse qui fascinent l'humanité - Bouddha, Lao-Tseu, Confucius, Socrate et tant d'autres - soient comme les grandes personnes de nos rêves d'adulte... C'est ce que suggère Roger-Pol Droit dans son passionnant ouvrage. Pour lui, «l'idée d'un monde humain autre, surhumain, fait d'égalité d'âme et de sérénité parfaite, nous fait inévitablement rêver».

Qu'elle ne soit qu'un rêve n'empêche pas la sagesse de produire toutes sortes de conséquences dans l'histoire des hommes, de l'Antiquité aux temps modernes, en Occident comme en Orient. En passant insensiblement du conte à l'analyse, ce livre important remet donc en lumière la figure du sage, explique la force d'aimantation qu'elle a exercée, et réfléchit sur son destin. Estompée et brouillée, dans l'Europe chrétienne, par d'autres figures - celle du saint, puis celle de l'homme de science -, elle n'a cessé pourtant de travailler du dedans la philosophie occidentale, avec Montaigne, Spinoza, Schopenhauer, Nietzsche ou Wittgenstein.

Ces rapports compliqués du philosophe et du sage, Roger-Pol Droit les éclaire de manière subtile. Peut-être est-il temps de s'aviser que cet auteur que l'on croit connaître - comme journaliste, pédagogue, écrivain - est un penseur authentique et singulier. Cette réinterprétation féconde de l'antique rêve de sagesse le confirme.

Mais c'est aussi d'avenir qu'il est question. Roger-Pol Droit s'interroge en effet sur les conditions possibles d'un retour effectif de la figure du sage dans l'univers de demain. Pour que le sage ne soit plus seulement synonyme de refus du monde et de ses conflits, ou de refuge hors de l'histoire toujours en mouvement, il faudrait que sa silhouette, recomposée et remaniée, intègre notamment les luttes politiques. Est-ce vraiment un hasard si les personnages contemporains qui ressemblent le plus à des sages - Gandhi, Martin Luther King ou le dalaï-lama - sont au coeur de combats politiques ? Ils annoncent peut-être une figure nouvelle du vieux rêve d'hétérotopie, disparue en Occident et émoussée en Orient, où sagesse et histoire ne s'excluraient plus. La question mérite d'être creusée et débattue. C'est pourquoi il est important de l'avoir posée.

P.V.

«Les Héros de la sagesse»
par Roger-Pol Droit
Plon, 240 p., 18,90 euros


Roger-Pol Droit est l'auteur de "101 expériences de philosophie quotidienne" (Odile Jacob), vendu à 100.000 exemplaires en France, traduit en 23 langues, et des "Religions expliquées à ma fille" (Seuil), vendu à 50.000 exemplaires. "Les Héros de la Sagesse" a été tiré à 15.000 ex. Il vient d'ouvrir son site web: www.rpdroit.com
Connais-toi toi-même.

Retourner vers « Questions transversales »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité