Sondage : le forum et vous (pour habitués ou pas)

Informations et questions sur le fonctionnement du site.

Votre appréciation générale sur le forum

A fuir
3
15%
Sans intérêt
1
5%
Passable
1
5%
Assez bien
4
20%
Bien
6
30%
Très bien
5
25%
 
Nombre total de votes : 20

Avatar du membre
bardamu
participe à l'administration du forum.
participe à l'administration du forum.
Messages : 1024
Enregistré le : 22 sept. 2002, 00:00

Sondage : le forum et vous (pour habitués ou pas)

Messagepar bardamu » 24 mars 2009, 19:39

Bonjour à tous,
c'est pour un sondage.

Pour que le forum donne le maximum de satisfaction j'aimerais que chacun exprime ici ce qu'il pense pouvoir en attendre, ce qui fait qu'il y participe ou surtout ce qui fait qu'il n'y participe pas ou n'y participe plus.

L'objectif de ce fil n'est pas qu'il y ait discussion sur les attentes des uns et des autres mais qu'on commence d'abord par les référencer, qu'on ait un panorama des désirs au-delà de ce qui s'exprime actuellement.
Merci donc de ne pas répondre aux autres pour défendre votre point de vue (un message par personne devrait suffire), et autant que possible de ne pas vous laisser arrêter par des excès de pudeur (qu'il y ait le maximum dans votre message).

Merci de bien vouloir jouer le jeu, de voter au sondage pour autant que ce genre de choix simplifié ait un sens, de donner votre sentiment actuel, vos éventuelles attentes, qu'on puisse réfléchir ensuite aux évolutions à attendre du forum (déterminisme quand tu nous tiens...).

Merci.

Avatar du membre
bardamu
participe à l'administration du forum.
participe à l'administration du forum.
Messages : 1024
Enregistré le : 22 sept. 2002, 00:00

Re: Sondage : le forum et vous (pour habitués ou pas)

Messagepar bardamu » 24 mars 2009, 22:05

Je commence.

J'ai voté "passable".

Mes attentes :

> apprendre de plus savants que moi sur :
- l'héritage historique de Spinoza (Descartes, Hobbes, scolastique etc.)
- la postérité de Spinoza auprès d'autres auteurs
- les lectures de divers commentateurs
- les recherches contemporaines en sciences humaines autour de Spinoza

> développer ma propre réflexion sur l'intérêt de Spinoza pour la pensée scientifique d'aujourd'hui (logique, physique, biologie, écologie...)

> découvrir et comprendre l'"effet spinoza" sur nos contemporains par le biais des participants, voir ce qu'il se passe chez ses lecteurs, que l'effet soit positif ou négatif, qu'il s'intègre aux affects d'une recherche "existentielle" ou soit pris avec distance dans une réflexion théorique etc.

> participer à des analyses des textes, que ce soit pour aider des débutants ou pour approfondir les points difficiles

Et si j'ai voté "passable", c'est que :
> j'apprends peu
> ma réflexion sur Spinoza et les sciences est assez solitaire, sans doute parce que je manque moi-même d'initiative sur ces sujets
> la compréhension de l'"effet spinoza" sur les autres se fait pour moi de manière intuitive, en lisant entre les lignes plutôt que par l'exposé clair de comment Spinoza s'intègre à une vie, une pensée. Moi-même, je reste assez pudique sur la chose. Du coup, on ne sait pas vraiment d'où ça parle, pourquoi ça dit ça (le "ça" est pour dé-personnaliser, courant d'idée plutôt qu'affirmation d'un Moi)
> à mon sens, cet "effet spinoza" restant implicite, il brouille les analyses de texte dès qu'on sort des notions "faciles". Plutôt que "dans le contexte de ma pensée, quand je pars de cette idée de Spinoza, que je passe à celle-ci, j'arrive à celle-là", on est dans le cercle vicieux "de cette idée de Spinoza il découle ceci qui confirme ma pensée, donc j'ai raison de dire que de cette idée de Spinoza il découle ceci".
> et puis mes conditionnements de modérateur venus d'ailleurs me font réagir négativement à la dissolution des questions dans le hors sujet, au bavardage qui n'apporte rien, aux manques de maîtrise émotionnelle, à cette indiscipline qui transforme un échange en soupe de sentences et opinions mêlées, voire à des invectives, y compris chez ceux qui ont prétention au savoir ou à la sagesse.

P.S. : je rappelle que je n'attends pas de commentaire là-dessus mais plutôt l'affirmation par chacun de ses propres attentes et ressentis (pour autant qu'on ait assez d'expérience du forum pour en avoir).

Avatar du membre
Ulis
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 159
Enregistré le : 30 déc. 2003, 00:00

Messagepar Ulis » 25 mars 2009, 08:57

Salut,
mes attentes sont:
- L'actualité de Spinoza quel est son apport dans les sciences, la littérature et les arts, dans le droit (ex:pourquoi Spi est ignoré des juristes ?)...
- Personnellement, l'interprétation de la pensée de Spi telle qu'il l'a émise ne m'intéresse plus, m'étant fait une religion de longue date. Par contre, traiter l'actualité dans son esprit me semble avoir un sens et un intérêt.
- La concision des post (sur le mode Hokousai) le contre exemple étant Louisa (aimable mais désespérante par ses longueurs)
cordial salut
ulis

Krishnamurti
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 399
Enregistré le : 22 juin 2002, 00:00

Messagepar Krishnamurti » 25 mars 2009, 11:52

- Respect (si vous vous croyez différent des autres, vous vous trompez).
- Humour (le sérieux est réservé à l'argumentation).
- Ouverture (Spinoza c'est très bien, mais c'est peu).

J'ai voté "Assez bien".

Avatar du membre
Joie Naturelle
persévère dans sa puissance d'être ici
persévère dans sa puissance d'être ici
Messages : 92
Enregistré le : 11 déc. 2006, 00:00

Messagepar Joie Naturelle » 25 mars 2009, 18:29

J'ai voté "très bien", mais en pensant que le sondage portait sur l'ensemble du site "Spinoza et nous". Je me suis rendu compte après coup qu'il ne s'agissait que du forum. Du coup, j'aurais probablement voté "bien".

le plus :
- des réflexions souvent intéressantes des intervenants
- l'enrichissement qui en résulte
- la liberté d'expression qui règne dans le respect de certaines règles nécessaires
- la mesure et l'ouverture d'esprit des modérateurs (que je ne connais pas mais que je félicite au passage).

le moins :
- les attaques ad hominem
- les personnes qui ne viennent sur le forum que pour vomir sur Spinoza, qui plus est avec des arguments faibles.

Globalement, j'aime le forum, même si je n'ai malheureusement jamais le temps de beaucoup le lire...

Enegoid
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 452
Enregistré le : 10 févr. 2007, 00:00

Messagepar Enegoid » 26 mars 2009, 11:57

Mon rêve :

    Un espace de confrontation honnête de Spinoza avec le monde moderne sous tous ses aspects. Les apports de Spi, oui, mais aussi les conséquences de tout ce qui a pu se penser, se trouver, depuis Spi, sur sa philosophie. On doit pouvoir critiquer Spi sans être accusé de "vomir" sur Spi.

    Un espace de compréhension avec une tout autre attitude : "que pouvait bien vouloir dire Spinoza ?"





Vote : Assez bien

Cordialement


PS Personnellement, je n'ai pas trop de sensibilité sur les attaques "ad hominem". Quelqu'un (phiphilo ?)a dit récemment qu'il est un peu illusoire d'espérer qu'elles disparaissent. Je le crois aussi. Ce ne sont que des mots !

Avatar du membre
Sinusix
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 172
Enregistré le : 14 juin 2008, 00:00
Localisation : L'HAY LES ROSES (94)

Messagepar Sinusix » 26 mars 2009, 16:44

Bonjour à tous,

Merci de cette initiative.

Mes attentes :

> Cotoyer de manière dynamique (proactive) des sachants en Philosophie afin d'être guidé dans le labyrinthe dont nul ne peut plus venir à bout ;
> Structurer ma réflexion "de vie" personnelle à partir de l'ossature Spinoziste (qui correspond à mon absence totale de communication avec aucun "sacré"), par une approche méthodique, thème par thème, de sa démonstration, et ce sur le double plan de sa confrontation :
- à la pensée scientifique d'aujourd'hui (sciences physiques stricto sensu et neurologiques),
- aux autres apports philosophiques ;
> Ce qui sous-entend, malgré l'objet du site, une confrontation argumentée avec d'autres thèses philosophiques "athées", et signifie donc ouverture, ou aide à cette ouverture ;
> Tout ceci pour comprendre pourquoi une Ethique fondée sur la raison, qui est mon socle de pensée et de comportement, je l'espère, n'arrive pas à l'emporter sur tous les courants, quels qu'ils soient, qu'anime l'irrationnel.

Si j'ai voté Assez Bien, c'est que :

> l'effort solitaire est le contributeur quasi exclusif du progrès personnel ;
> l'équilibre pédagogique est rarement atteint, du fait de la disparité des profils des intervenants, entre le verbiage souvent abscons ou catéchisant, et l'argumentation bien posée, mais témoignage d'un bagage philosophique très élevé ;
> la discussion reste concentrée sur quelques "poids lourds" qui, par leur force de conviction et leur compétence personnelle écrasent le débat en faveur de Spinoza ;
> le trop grand silence corrélatif de la majorité.

Cordialement

Avatar du membre
Durtal
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 527
Enregistré le : 17 oct. 2006, 00:00

Messagepar Durtal » 26 mars 2009, 19:31

Allez je joue aussi :D


j'ai voté "bien", parce que ce forum a les défauts de n'importe quel forum mais n'importe quel forum n'a pas ses qualités: à savoir qu'on s'y efforce de temps à autre de causer philosophie.

Le point sur lequel il est non seulement possible mais nécessaire d'agir concerne à mon avis le glissement systématique des posts sur des choses qui ont un rapport de plus en plus éloigné avec le sujet de départ.

Cette discipline me paraît d'autant plus nécessaire qu'on se donne pour but de discuter des thèses d'une philosophie systématique comme l'est celle de Spinoza, dans laquelle "tout à un rapport avec tout".
Mais cela relève du discernement de chacun.

D.

Avatar du membre
Joie Naturelle
persévère dans sa puissance d'être ici
persévère dans sa puissance d'être ici
Messages : 92
Enregistré le : 11 déc. 2006, 00:00

Messagepar Joie Naturelle » 26 mars 2009, 19:43

Enegoid a écrit :On doit pouvoir critiquer Spi sans être accusé de "vomir" sur Spi.


Pardon mais ce n'est pas ce que j'ai dit. Je n'apprécie guère qu'on détourne ainsi le sens exact de mes phrases, même s'il faudrait sans doute que je m'y habitue.

J'ai parlé de ceux qui ne font QUE vomir sur Spinoza dès qu'ils parlent de lui. La nuance n'est pourtant pas difficile à saisir. Cela ne signifie pas qu'on ne puisse jamais critiquer Spinoza, chose que j'ai d'ailleurs faite par le passé sur ce forum.

Enegoid
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 452
Enregistré le : 10 févr. 2007, 00:00

Messagepar Enegoid » 26 mars 2009, 23:46

A Flumigel
ok désolé

Je remplace par "on doit pouvoir critiquer Spinoza sans avoir l'impression de s'attaquer aux tables de la loi". C'est une question d'état d'esprit.


Retourner vers « Vie et fonctionnement du site »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité