Cours d'agrégation du TRE et de l'éthique 2005-2006

Lecture pas à pas du Traité de la Réforme de l'Entendement. Utilisez s.v.p. la numérotation caillois pour indiquer le paragraphe que vous souhaitez discuter.
Avatar du membre
Henrique
participe à l'administration du forum.
participe à l'administration du forum.
Messages : 1144
Enregistré le : 06 juin 2002, 00:00
Localisation : France
Contact :

Messagepar Henrique » 29 nov. 2011, 18:01

Je ne connais pas du tout la raison pour laquelle la suite de ce cours ne se trouve pas sur le site, j'avançais la question des moyens à titre d'hypothèse. Comme le cours a eu lieu entre 2005 et 2006 et publié en 2008 si je comprends bien, si la suite n'a pas été filmée (faute de personnel pour cela, car ce ne sont pas les cassettes vidéo, ni une publication sur le web qui coûtent cher), je ne vois pas comment on pourrait en avoir la suite.

Il se peut aussi tout simplement que PF Moreau n'ait pu aller dans son commentaire détaillé sur un an que jusqu'à la troisième partie, évoquant simplement comment cette philosophie des affects détermine les 4ème et 5ème parties de l'Ethique dans la 20ème et dernière leçon.

Pour avoir le fin mot de l'histoire, vous pouvez tout de même écrire à l'ENS de Lyon et leur demander simplement s'il y a une suite pour ce cours sur Spinoza et si oui, pourquoi elle n'a pas été publiée. En fonction de leur réponse, que vous pourrez nous rapporter ici, on pourra réfléchir à ce qui pourrait être fait. Qu'en dites vous ?

Avatar du membre
Patonline
passe par là...
passe par là...
Messages : 11
Enregistré le : 21 nov. 2011, 00:00
Localisation : Genève

Messagepar Patonline » 29 nov. 2011, 21:42

Cher Henrique,

Je ne sais comment vous remercier...pour votre site Internet...pour votre réponse si étayée et si précise concernant la différence de traduction entre Maxime Rovère et Robert Misrahi qui m'a beaucoup éclairé...ou encore pour me faire parvenir cette réponse que je prends comme un encouragement dans l'effort que je compte déployer pour avoir la chance un jour d'écouter Pierre-François Moreau commenter Ethique IV et V.

J'ai commencé la rédaction d'un courrier électronique que je comptais faire parvenir au webmestre ou au responsable d'ENSmédia mais je crois que c'est prématuré. Je vais tenter d'enquêter directement par téléphone car je n'aurais pas envie que mon courrier finisse par hasard sous les yeux de PF Moreau. En effet, je pense, à priori, que la seule chose que ce bon Professeur devrait avoir sous les yeux c'est un courrier ou un dossier bien construit et "raisonnablement" argumenté.

Je me permettrai de vous tenir au courant et, si ce projet devait aller plus loin, de vous faire part d'une idée que j'ai eue en lisant l'excellent ouvrage "Etudes sur Tchouang-Tseu"* de Jean-François Billeter pour formuler une requête à PF Moreau.

Chaleureuses salutations et encore merci,
Patrick

* Pour information, dans un autre ouvrage, un petit trésor!, A savoir "leçons sur Tchouang-Tseu" Jean-François Billeter (le Pierre-François Moreau du penseur "taoïste") dira, après avoir rapproché ces deux immenses penseurs (Tchouang-Tseu et Spinoza) via ETHIII, scolie de la proposition 2:[ ...Il y a entre la pensée de l'un et l'autre une affinité profonde...]. N'hésitez pas à dépenser ces EUR 6.00, vous ne serez pas déçus, je vous le garanti!
http://www.amazon.fr/Le%C3%A7ons-sur-Tchouang-Tseu-Jean-Fran%C3%A7ois-Billeter/dp/2844850804/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1322603322&sr=8-1

Avatar du membre
JMKeynes
passe par là...
passe par là...
Messages : 7
Enregistré le : 25 août 2013, 00:00

Messagepar JMKeynes » 16 sept. 2013, 01:37

Les fichiers .ram ne marchent pas chez moi (même avec VLC).
Sont-ils toujours valides? Si non quelqu'un a-t-il pu récupérer les cours sur le TRE? Je viens de le lire (en pur neophyte) et ces cours m'auraient été d'une précieuse aide.

En vous remerciant d'avance

Avatar du membre
Patonline
passe par là...
passe par là...
Messages : 11
Enregistré le : 21 nov. 2011, 00:00
Localisation : Genève

Messagepar Patonline » 16 sept. 2013, 17:52

Bonjour JMKeynes,

Economiste de formation et ayant un immense respect pour la pensée de Keynes, je ne suis pas sûr d'être fan de votre pseudo, mais bref.

Je profite de ces quelques lignes pour vous communiquer une émission à écouter sans délai, diffusée ce samedi sur France Culture, d'un économiste, Directeur de recherche au CNRS, présentant un livre dans lequel il aborde le capitalisme d'un point de vue entre autre spinoziste: http://www.franceculture.fr/emission-la-suite-dans-les-idees-comment-renouer-avec-les-emotions-humaines-2013-09-14

Pour vos problèmes de vidéo, je viens de tester les fichiers distribués sur Ensmédia et ils fonctionnent parfaitement. Je vous conseille de télécharger le logiciel RealPlayer pour ouvrir les fichiers .ram (il s'agit de streaming qui ne sont peut-être pas pris en charge par VCL). J'espère que vous arriverez à visionner ce cours incroyable et tellement éclairant et que vous nous aiderez à mobiliser l'UNESCO (au moins) pour financer une lecture lente par P.-F. Moreau de l'Ethique IV seconde partie et Ethique V!

Bien à vous,
Patrick[/list]

Avatar du membre
JMKeynes
passe par là...
passe par là...
Messages : 7
Enregistré le : 25 août 2013, 00:00

Messagepar JMKeynes » 16 sept. 2013, 23:37

Merci pour cette réponse,

Je connais effectivement Frederic Lordon (j'ai entendu parler de son livre Capitalisme désir et servitude mais j'attends de comprendre un peu mieux Spinoza pour le lire) et j'essayerais d'écouter l'émission.
Mon pseudo n'a aucune signification particulière (si ce n'est que je n'avais aucune idée lors de l'inscription et que Keynes est certainement l'auteur que j'ai le plus apprécié en tant qu'étudiant (avec Marx)).
Mais je vous rassure, je n'ai aucune prétention en usant de ce pseudo (j'ai bien trop de respect pour cet auteur).

Cela me fait plaisir que des économistes étudient Spinoza (cela me réconforte dans ma démarche... à savoir qu'avec beaucoup de motivation et d'efforts je puisse oser espérer en saisir les enjeux un jour sans pour autant avoir un "background" philosophique conséquent).

Avatar du membre
Vanleers
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 1468
Enregistré le : 22 nov. 2012, 00:00

Messagepar Vanleers » 18 sept. 2013, 14:35

A JMKeynes et Patonline

J’ai écouté avec plaisir cette émission, faite à l’occasion de la parution du dernier livre de Frédéric Lordon. Ce livre est une suite d’articles déjà publiés dans diverses revues. Je ne l’ai pas lu.

J’ai également visionné un entretien donné à propos de « Capitalisme ; désir et servitude », que j’avais lu, en :
http://www.unidivers.fr/frederic-lordon ... e-spinoza/

Ce qui me frappe, dans ce livre et la video correspondante, c’est l’insistance de l’auteur (et de l’« interviouveuse » !) sur la servitude passionnelle :

« […] l’exodétermination passionnelle est notre irrémissible condition » (p. 200)

Je trouve que l’analyse de Lordon est juste en ce qui concerne la société car nos sociétés sont faites d’hommes qui, pour la plupart, ne suivent pas la raison, ce que constatait déjà Spinoza.
Mais je voudrais dire quelques mots à propos de la situation de l’individu.

Bien entendu, ce que fait un individu s’explique TOUJOURS par des causes extérieures. Mais il est possible que cela s’explique AUSSI par l’individu seul.

La différence entre l’homme libre et l’ignorant réside dans cet « aussi ».

Pas plus que l’ignorant, l’homme libre ne dispose d’un libre arbitre. Tout ce qu’il produit est l’effet de causes extérieures, s’explique par des causes extérieures. Mais ce que produit l’homme libre peut s’expliquer, aussi, par lui seul. Il fait « cause commune » avec ce qui le détermine de l’extérieur.

C’est dans ce sens que l’on dira qu’à la différence de l’ignorant, il n’est pas soumis à la servitude passionnelle.

L’homme libre, c’est l’homme actif (au sens d’E III déf 2) et Spinoza montre que c’est l’homme qui suit la raison.
Il y a équivalence entre quatre expressions : être libre, être actif, suivre la raison, faire cause commune avec ce qui nous détermine.

Ceci nous permet de mieux comprendre pourquoi Deleuze écrit que la raison se définit de deux façons (Spinoza Philosophie pratique – entrée : Notions communes).

C’est que la raison peut se définir comme la connaissance par notions communes (E II 40 sc. 2) mais aussi comme « un effort pour sélectionner et organiser les bonnes rencontres », autrement dit les rencontres dans lesquelles nous serons en capacité de faire cause commune avec la chose rencontrée.

Quoi qu’il en soit, j’ai trouvé ce livre de Lordon (Capitalisme, désir et servitude) intéressant et propice à un approfondissement de la philosophie de Spinoza.

Bien à vous


Retourner vers « Lecture lente du T.R.E. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité