L'univers cyclique

Questions philosophiques diverses sans rapport direct avec Spinoza. (Note pour les élèves de terminale : on ne fait pas ici vos dissertations).

Avatar du membre
AUgustindercrois
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité
Messages : 259
Enregistré le : 06 avr. 2005, 00:00
Contact :

Salut Miam

Messagepar AUgustindercrois » 21 août 2010, 15:13

Ouais, tu as raison.

Comment être pur Amour, en quelque sorte.

Avatar du membre
glentir
passe par là...
passe par là...
Messages : 1
Enregistré le : 15 oct. 2011, 00:00

Messagepar glentir » 15 oct. 2011, 22:19

Ce n'est pas pour rien qu'Albert EINSTEIN était très attentif aux idées de SPINOZA. Cette thématique Spinozienne a été développée par de nombreux scientifiques. A ce jour nous ne savons pas exactement ce qu'est l'Univers. Sa véritable topologie nous est encore inconnue. La découverte récente de neutrinos qui voyagent à une vitesse supérieure à la lumière, peut nous surprendre. Mais dans quel univers voyagent-ils ?
La mécanique quantique évoque l'existence de graviton, particule qui transmettrait l'information "gravitationnelle". Dès lors l'intérieur d'un trou noir serait de facto constitué de gravitons. A l'instant du big bang, on peut imaginer l'existence de ces gravitons, sauf à imaginer l'existence de particules étranges (énergie noire). SPINOZA était un intuitif, on peut regretter son absence, mais sa manière de poser les problèmes est toujours d'actualité. Le physicien TRINH XUAN THUAN dans son ouvrage "le chaos et l'harmonie" nous oblige à réfléchir à l'extrême précision de la mécanique quantique, qui pour lui indique une certaine intention, de sorte que l'univers serait en quelque sorte doté d'intelligence.
Les lois de l'univers existaient avant notre apparition, le physicien Paul DAVIES s'est également posé ces questions (l'esprit de Dieu). Stephen HAWKINGS a écrit sur le concept de grand architecte de l'Univers en étant dubitatif, on sent bien que l'idée d'un céateur lui pose problème.
SPINOZA va plus loin, puisque pour lui la création et le créateur ne font qu'un. Pour Stephen HAWKINGS la philosophie est morte, le problème est que in fine tout scientifique est obligé de "spéculer", pour expliquer la théorie de Young(intérférence), il fait appel aux nombres imaginaires à savoir que les particules voyagent dans un temps complexe (théorie d'HAMILTON) ce qui est surement la bonne explication. Les croyants accepteront facilement la complexité de l'esprit de Dieu, comme il est écrit "les chemins du seigneur sont impénétrables". La matière occupe l'espace temps complexe à n dimensions et cette conceptualisation est réglée, d'ou l'idée de Dieu. Celà donne l'idée d'écrire un livre sur tous ces sujets en respectant toutes les idées.


Retourner vers « Questions de philosophie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Baidu [Spider], Bing [Bot] et 1 invité