Spinozaetnous.org
 Sommaire
 Accueil
 Lire et comprendre
 Présentations
 Définitions
 Oeuvres
 Extraits
 Citations
 Les autres
 Bibliographie
 Wiki
 Réfléchir
 Être
 Connaître
 Être humain
 Bien vivre
 Vivre ensemble
 Actualités
 Discussions
 Forums
 Messages Privés
 Ressources
 Téléchargements
 Liens
 Recherche
· Fil d'info
 Interactions
 Proposer un article
 Journal
 Quizz
 Nous recommander
 Contact
 Infos
 Votre compte
 Statistiques
 Citation de Spinoza
[Les moralistes] conçoivent l'homme dans la Nature comme un empire dans un empire.
Ethique III, préface.
 Derniers documents
· Nécessité et liberté 
· Bien, mal, éthique 
· Désir, joie et amour, tristesse, béatitude 
· Entendement humain, genres de connaissance, ... 
· Essence, de Dieu, de mode, de genre (?) Abrégé 
· Propriétés 
· Universaux, idées générales, êtres de Raison, ... 
· Régression à l'infini : E1P28 et autres 
· Spinoza - par Alain 
· Plus de documents...
 Chercher dans les oeuvres

 Qui est en ligne ?
Il y a pour le moment 29 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.
Spinoza express

Ethique et sotériologieVanleers a écrit : "L’Ethique de Spinoza a la réputation d’être difficile. Et pourtant, la seule chose importante à comprendre tient en peu de mots.


Spinoza l’énonce déjà dans le corollaire de la proposition 6 de la première partie (E I 6 cor.) :
« Dans la nature il n’existe rien d’autre que des substances et leurs affections »

Spinoza démontre ensuite qu’il n’y a qu’une seule substance (E I 14) et il l’appelle Dieu. L’énoncé précédent devient :
« Tout ce qui est, est en Dieu, et rien sans Dieu ne peut ni être ni être conçu » (E I 15)

La suite de l’Ethique ne nous fera rien connaître de plus.

Elle nous le fera connaître autrement car, tout naturellement, ce que nous avions déjà compris, nous le connaîtrons intuitivement, d’où naîtra « la plus haute satisfaction d’Esprit qu’il puisse y avoir, c’est-à-dire la plus haute Joie » (E V 32 dém.)

Comme la grande Voie dont il est question ci-dessous, l’Ethique n’a rien de difficile.


La grande Voie n’a rien de difficile,
mais il faut éviter de choisir !
Soyez libéré de la haine et de l’amour :
elle apparaîtra dans toute sa clarté !

Sin Sin Ming

(Le Tch’an (Zen) Racines et Floraisons - Les Deux Océans 1985)
"

 
 Liens connexes
· Plus d'informations à propos de Ethique et sotériologie
· Article transmis par admin


L'article le plus lu à propos de Ethique et sotériologie:
Du Bien et du Mal chez Spinoza

 Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 0
Votes: 0

Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais

 Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)





Accueil | Lire et comprendre | Définitions | Oeuvres | Citations | Réfléchir | Téléchargements | Liens
Votre compte | Proposer article | Messages privés | Forum | Rechercher | Quizz | Recommander | Contact

Contenu disponible sous Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 2.0 France, source à citer : www.spinozaetnous.org

Ce site a été réalisé avec la version française de PHP-Nuke, de F.Burzi, sous licence GPL.
http://www.spinozaetnous.org/backend.php

Page générée en: 0.08 Secondes