Spinozaetnous.org
 Sommaire
 Accueil
 Lire et comprendre
 Présentations
 Définitions
 Oeuvres
 Extraits
 Citations
 Les autres
 Bibliographie
 Wiki
 Réfléchir
 Être
 Connaître
 Être humain
 Bien vivre
 Vivre ensemble
 Actualités
 Discussions
 Forums
 Messages Privés
 Ressources
 Téléchargements
 Liens
 Recherche
· Fil d'info
 Interactions
 Proposer un article
 Journal
 Quizz
 Nous recommander
 Contact
 Infos
 Votre compte
 Statistiques
 Citation de Spinoza
Dieu, à proprement parler, n'aime ni ne hait personne.
Ethique V, corollaire de la prop. 17
 Derniers documents
· Nécessité et liberté 
· Bien, mal, éthique 
· Désir, joie et amour, tristesse, béatitude 
· Entendement humain, genres de connaissance, ... 
· Essence, de Dieu, de mode, de genre (?) Abrégé 
· Propriétés 
· Universaux, idées générales, êtres de Raison, ... 
· Régression à l'infini : E1P28 et autres 
· Spinoza - par Alain 
· Plus de documents...
 Chercher dans les oeuvres

 Qui est en ligne ?
Il y a pour le moment 149 invité(s) et 0 membre(s) en ligne.

Vous êtes un visiteur anonyme. Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en cliquant ici.
Spinoza et Nous - Philosophie de l'affirmation: Documents

[ En préparation | Top 10 | Documents ]

 Plus d'infos
Convergences et divergences avec les philosophes antiques
10054 lectures | Postez un commentaire | Pas de commentaire associé à ce document.

1 - Diogène d'Apollonie
2 - Mélissos de Samos
3 - Platon (Protagoras, Ménon, Cratyle) (1)
4 - Platon (Phédon, Timée; Phèdre) (2)
5 - Platon (La République, les Lois) (3)
6 - La Nouvelle Académie
7 - Le stoïcisme
8 - Cicéron

1 - Diogène d'Apollonie

Convergences
avec Diogène d'Apollonie



Philosophe grec supposé d'Apollonie, en Crète. Sans doute contemporain d'Anaxagore.Ve s. av. J.-C.


Au début de tout exposé, il me semble nécessaire de poser des principes assurés, dans un langage simple et grave.

A mon avis, et pour tout dire d'un mot, toutes les choses proviennent des modifications d'une même substance primordiale et sont cette même substance. Et cela est facile à voir. En effet, si ce qui se trouve dans notre monde actuellement : terre, eau, air et feu, et tout ce qui apparaît à nos yeux dans ce monde ; si, dis-je, ces choses différaient les unes des autres par leur nature et si, malgré leurs changements et modifications multiples, elles ne restaient pas la même essence primordiale, elles ne pourraient ni se mêler les unes aux autres, ni exercer les unes sur les autres une action, ou favorable ou nuisible. Aucune plante ne pourrait naître de la terre, aucun animal ni quoi que ce soit ne pourrait être créé, si ce n'était une loi de la nature qu'il y a une substance une et identique. Bien plus, tous ces phénomènes ne sont que des modifications d'une même substance et ils se résolvent ensuite dans cette même substance.

En effet, sans intelligence, il ne pourrait y avoir répartition de cette substance primordiale et chaque chose ne pourrait en contenir une quantité déterminée : hiver et été, nuit et jour, pluies, vents et ciel serein. Pour le reste, si l'on veut bien y réfléchir, on trouvera également qu'il est formé de la manière la plus satisfaisante possible.

[...] aucun objet, soumis à des modifications, ne peut différer des autres, s'il n'a d'abord été constitué de la même essence [...]. Multiples [...] et différents sont les êtres animés ; ils n'ont ni forme identique, ni même genre de vie, ni même intelligence, par suite de la multiplicité de degrés que comporte le changement. Tous cependant vivent, voient et entendent grâce à la même substance primordiale et tous aussi en dépendent pour le reste de leur intelligence.

[...]. Cette substance primordiale existe en soi et par soi ; elle est un corps éternel et impérissable ; tandis que, pour le reste, il y a tantôt naissance et tantôt mort.

A mon avis, il est clair que cette substance primordiale est grande et puissante et éternelle et immortelle et riche en science.

Extraits de Penseurs grecs avant Socrate. De Thalès de Milet à Prodicos. Traduction, introduction et notes par Jean Voilquin. GF-Flammarion N° 31.



[12 3 4 5 6 7 8 




Accueil | Lire et comprendre | Définitions | Oeuvres | Citations | Réfléchir | Téléchargements | Liens
Votre compte | Proposer article | Messages privés | Forum | Rechercher | Quizz | Recommander | Contact

Contenu disponible sous Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 2.0 France, source à citer : www.spinozaetnous.org

Ce site a été réalisé avec la version française de PHP-Nuke, de F.Burzi, sous licence GPL.
http://www.spinozaetnous.org/backend.php

Page générée en: 0.11 Secondes