Spinozaetnous.org
Spinoza et Nous - Philosophie de l'affirmation: Forums

Spinoza et Nous - Philosophie de l'affirmation. :: Voir le sujet - Authentification citation TTP
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Authentification citation TTP

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Spinoza et Nous - Philosophie de l'affirmation. Index du Forum -> Autres traductions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Krishnamurti
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité


Inscrit le: Jun 22, 2002
Messages: 317

MessagePosté le: 21/12/2011 18:57    Sujet du message: Authentification citation TTP Répondre en citant

“le fatum […] pour l’usage de la vie, [où] il est indispensable de considérer les choses, non comme nécessaires, mais comme possibles” (TTP, chap IV).
Est-ce que vous retrouvez ça sous vos diverses traduction ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Henrique
participe à l'administration du site.
participe à l'administration du site.


Inscrit le: Jun 06, 2002
Messages: 1056
Localisation: France

MessagePosté le: 23/12/2011 08:04    Sujet du message: Répondre en citant

Voici ce qu'on trouve au début du chap. IV du TTP dans la traduction de Saisset :

Citation:
Il y a deux raisons qui me font dire que certaines lois dépendent du bon plaisir des hommes. 1° L’homme, en tant qu’il est une partie de la Nature, constitue une partie de la puissance de la Nature. Par conséquent, tout ce qui résulte nécessairement de la nature humaine, c’est-à-dire de la Nature en tant qu’on la conçoit déterminée par la nature humaine, tout cela résulte, bien que nécessairement, de la puissance de l’homme (...) 2° Ma seconde raison, c’est que nous devons définir et expliquer les choses par leurs causes prochaines. Or, la considération du fatum en général et de l’enchaînement des causes ne peut nous servir de rien pour former et lier nos pensées touchant les choses particulières. J’ajoute que nous ignorons complètement la coordination véritable et le réel enchaînement des choses ; et par conséquent il vaut mieux pour l’usage de la vie, et il est même indispensable de considérer les choses, non comme nécessaires, mais comme possibles. Je n’en dirai pas davantage sur la loi prise d’une manière absolue."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
Krishnamurti
participe avec force d'âme et générosité
participe avec force d'âme et générosité


Inscrit le: Jun 22, 2002
Messages: 317

MessagePosté le: 24/12/2011 10:24    Sujet du message: Répondre en citant

Merci.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Spinoza et Nous - Philosophie de l'affirmation. Index du Forum -> Autres traductions Toutes les heures sont au format GMT + 10 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum




Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Version 2.1 by Nuke Cops © 2003 http://www.nukecops.com





Accueil | Lire et comprendre | Définitions | Oeuvres | Citations | Réfléchir | Téléchargements | Liens
Votre compte | Proposer article | Messages privés | Forum | Rechercher | Quizz | Recommander | Contact

Contenu disponible sous Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale 2.0 France, source à citer : www.spinozaetnous.org

Ce site a été réalisé avec la version française de PHP-Nuke, de F.Burzi, sous licence GPL.
http://www.spinozaetnous.org/backend.php

Page générée en: 0.10 Secondes